СДАМ ГИА: РЕШУ ЕГЭ
Образовательный портал для подготовки к экзаменам
Французский язык
≡ французcкий язык
сайты - меню - вход - новости




Задания
Версия для печати и копирования в MS Word
Задание 5 № 553

Вы услышите репортаж дважды. Выберите правильный ответ 1, 2 или 3.

 

Воспользуйтесь плеером, чтобы прослушать запись.

 

Grâce à internet, les fans de James Bond d'aujourd'hui:

 

1) sont devenus beaucoup plus unis qu'il ne l'étaient auparavant.

2) peuvent publier plus de magazines à propos de Bond.

3) tiennent moins de conventions consacrées à Bond.

Пояснение.

Расшифровка записи
Int: Vous avez probablement entendu parler de Ian Fleming, qui fut le premier à créer le célèbre espion James Bond. Un autre écrivain, Raymond Benson, a continué la série de livres sur James Bond. Maintenant Raymond a pris sa retraite, mais est disposé à partager son expérience. Alors, Raymond,
quand avez-vous commencé à lire des romans de Ian Fleming?
Raymond Benson: J'ai d'abord vu l'un des films de James Bond, "Goldfinger", au cinéma quand j'avais 9 ans et j'ai été époustouflé. J'ai immédiatement commencé à lire tous les livres sur Bond que j`ai pu mettre la main. A 11 ans je les avais tous lu, même si j'étais trop jeune à l'époque pour les comprendre pleinement. Je les ai relu encore une fois à l'époque du lycée, et c'est là que j'ai compris ce qu`il y avaitd`excellent dans ces livres et je les ai relu plusieurs fois depuis.
Int: Vous avez été impliqué dans la communauté des fans de James Bond depuis longtemps. Comment at-elle changée au fil des années?
RB: Internet l`a changé à bien des égards. Dans les années 70 et 80, il n'existait pas d`espace qui aurait pu permettre à tous les fans du monde entier de se réunir et c'est ce que internet leur a donné. Dans le passé il existait seulement des clubs de fans qui publiaient des magazines sur James Bond et des conventions dans les grandes villes où les fans pouvaient se rencontrer plus ou moins fréquemment. Maintenant que les fans ont internet, ils ont créé des millions de sites Web de James Bond.
Int: Etes-vous toujours un fan de James Bond?
RB: Bien sûr! Mais c'est différent maintenant. Je vais toujours voir les films quand ils sortent et probablement je lirai les livres, si et quand ils seront publiés. Mais l`époque de quand je rédigeais des articles est révolue. J'aime à penser que j'ai évolué. Il y a beaucoup d'autres choses qui me tiennent à
coeur. Je suis m`intéresse à différentes choses, différents types de musique et de films et à d'autres auteurs et de genres.
Int: Pensez-vous que Ian lui-même aurait trouvé la popularité de la série surprenante?
RB: Oui. Il ne pensait pas qu'ils dureraient si longtemps. Malheureusement, il n`a vu que les deux premiers films et n'a jamais pu profiter de l'énorme succès qu`a eu James Bond. Comme il l'a dit, «tout cela est une telle plaisanterie. » Toutefois, je ne pense pas qu'il aurait apprécié la façon dont James Bond est dépeint maintenant, la façon dont ils ont fait de lui quelqu`un de plus politiquement correct, un «gentil» garçon, pour ainsi dire.
Int: Bien que l'ère de la guerre froide est terminée et les espions sont en train de devenir une chose du passé, pensez-vous que le public ne perdra pas l`intérêt pour James Bond?
RB: Ils n`en montrent pas le moindre signe. Cela concerne les films d'espionage en général. Vous voyez, les espions ne sont pas nécessairement liés à la guerre froide - nous avons eu des espions pendant la Première, la Seconde Guerres mondiales, le Vietnam, et nous avons des espions d'aujourd'hui. Les espions ne seront jamais démodés. Il y aura toujours de l`action pour James Bond.
Int: Qu`est ce que ça vous fait de ne plus écrire les aventures de James Bond? Qu'est-ce que vous avez fait ces deux dernières années?
RB: Eh bien, pendant sept ans le poste m'a donné l'occasion de parcourir le monde, de rencontrer beaucoup de gens, et de me faire un nom dans le monde de l'édition. Le revenu n'est pas ce que les gens pensent parfois. Vous seriez surpris de voir combien de personnes croient que je gagnais des
millions de dollars. Mais j`avais le même revenu que si je travaillais dans un bureau. Maintenant que c'est fini, je dois trouver un moyen de remplacer le revenu d'écrivain. Il ya des jours où je manque de travail, mais dans l'ensemble je suis soulagé de ne plus avoir ce thème de James Bond suspendu au-dessus de ma tête.
Int: Avez-vous des conseils pour le prochain écrivain, quel qu'il soit?
RB: Assurez-vous d`avoir la peau dure et restez à l'écart des sites Web de James Bond! Ne vous méprenez pas, les fans sont très précieux pour l'industrie Bond et je dis que Dieu les bénisse tous - même ceux qui n'aimaient pas mon travail. Je ne m'attendais certainement pas à chacun de. Il faut comprendre que c'est un travail beaucoup plus difficile qu'il n'y paraît. La pression pour finir à temps est immense. Il s'agit de trouver un équilibre pour plaire aux éditeurs, les lecteurs et se faire plaisir.

"Internet l'a changé à bien des égards. Dans les années 70 et 80, il n'existait pas d`espace qui aurait pu permettre à tous les fans du monde entier de se réunir et c'est ce que internet leur a donné".

Источник: Яндекс: Тренировочная работа ЕГЭ по фран­цуз­ско­му языку. Вариант 3.