№№ заданий Пояснения Ответы Ключ Добавить инструкцию Критерии
Источник Раздел кодификатора ФИПИ
PDF-версия PDF-версия (вертикальная) PDF-версия (крупный шрифт) PDF-версия (с большим полем) Версия для копирования в MS Word
Вариант № 37013

1.

Вы услышите 6 высказываний. Установите соответствие между высказываниями каждого говорящего A–F и утверждениями, данными в списке 1–7. Используйте каждое утверждение, обозначенное соответствующей цифрой, только один раз. В задании есть одно лишнее утверждение. Вы услышите запись дважды. Занесите свои ответы в таблицу.

 

 

1. Je suis contre les amitiés virtuelles.

2. Facebook n’est qu’un effet de mode.

3. Facebook est un réseau international.

4. Les parents des ados sont contre Facebook.

5. Facebook a ses amateurs, mais aussi des détracteurs.

6. Facebook permet de réunir des gens qui partagent les mêmes intérêts.

7. J’aime le côté interactif de Facebook.

 

ГоворящийABCDEF
Утверждение

2.

Вы услышите диалог. Определите, какие из приведённых утверждений А–G соответствуют содержанию текста (1 – Vrai), какие не соответствуют (2 – Faux) и о чём в тексте не сказано, то есть на основании текста нельзя дать ни положительного, ни отрицательного ответа (3 – Aucune information). Занесите номер выбранного Вами варианта ответа в таблицу. Вы услышите запись дважды.

 

 

A) Paul a engagé un architecte d`intérieur pour décorer sa chambre.

B) Paul et Mark ont fait connaissance récemment.

C) Mark ne participe pas aux dépenses communes.

D) Mark est têtu et négligé.

E) Paul espère changer les habitudes de Mark.

F) Mark travaille dans l'équipe de nuit à la télévision.

G) Paul voudrait que son ami se mette au foot.

 

Запишите в ответ цифры, расположив их в порядке, соответствующем буквам:

ABCDEFG
       

3.

Вы услышите интервью дважды. Выберите правильный ответ 1, 2 или 3.

 

Raymond a commencé à comprendre la valeur véritable des livres sur James Bond après...

 

 

1) avoir la chance de les lire tous.

2) avoir vu la version cinématographique.

3) les avoir lus la deuxieme fois.

4.

Вы услышите репортаж дважды. Выберите правильный ответ 1, 2 или 3.

 

 

Raymond commença à comprendre la réelle valeur des livres de James Bond après:

 

1) avoir eu la chance de les lire tous.

2) avoir vu son premier film James Bond.

3) avoir lu tous les livres pour la deuxième fois.

5.

Вы услышите репортаж дважды. Выберите правильный ответ 1, 2 или 3.

 

 

Grâce à internet, les fans de James Bond d'aujourd'hui:

 

1) sont devenus beaucoup plus unis qu'il ne l'étaient auparavant.

2) peuvent publier plus de magazines à propos de Bond.

3) tiennent moins de conventions consacrées à Bond.

6.

Вы услышите репортаж дважды. Выберите правильный ответ 1, 2 или 3.

 

 

Raymond est toujours un fan de Bond, mais maintenant il:

 

1) n'aime pas les nouveaux films sur James Bond.

2) écrit moins d'articles sur Bond.

3) a une plus grande sphère d'intérêt.

7.

Вы услышите репортаж дважды. Выберите правильный ответ 1, 2 или 3.

 

 

Raymond pense que Ian Fleming aurait:

 

1) aimé les films récents sur James Bond s'il les avait vus.

2) aurait été surpris de la durée du succès de James Bond.

3) aurait aimé la manière dont est décrit Bond aujourd'hui.

8.

Вы услышите репортаж дважды. Выберите правильный ответ 1, 2 или 3.

 

 

D'après Raymond, les livres et les films sur les espions:

 

1) sont intéressants seulement pour les fans de Bond.

2) ne peuvent être associés qu'à la guerre froide.

3) seront toujours attrayants pour les gens.

9.

Вы услышите репортаж дважды. Выберите правильный ответ 1, 2 или 3.

 

 

Maintenant que Raymond a arrêté d'écrire sur Bond, il:

 

1) a assez d'argent pour ne plus travailler.

2) a eu l'occasion de voyager à travers le monde.

3) sent qu'il s'est débarrassé d'un forte pression.

10.

Установите соответствие между заголовками 1–8 и текстами A–G. Запишите свои ответы в таблицу. Используйте каждую цифру только один раз. В задании есть один лишний заголовок.

 

1. La pollution atmosphérique

2. L’année la plus chaude? Pas pour tous

3. Nouveau système de circulation

4. Fin de « l’enfant unique »

5. Une fuite de gaz massive

6. Des arbres énormes peuvent disparaître

7. Plus de sacs en plastique!

8. Nouveau roman, nouvelle héroïne

 

A. Auteure de « La Visite à Brooklyn » et de « Ce qui demeure », lauréate du National Book Award pour Charming Billy, la romancière américaine Alice McDermott, rencontrée à Paris, a parlé de son sixième roman. L'héroïne, jeune femme complètement myope, celle-ci n’attire guère, en effet, les regards. « Marie n’a aucun atout, commente Alice McDermott avec tendresse. En plus d’être myope, elle est petite, effacée, pas très belle et elle mène une vie parfaitement lisse. Or c’est justement cela qui m’intéressait....

 

B. La concentration de particules fines dans l’atmosphère est liée à la météo clémente en Italie au mois de décembre. En l’absence de vent et de pluie, l’air ne se renouvelle pas et les particules restent en suspension dans ’atmosphère. Face à l’urgence de la situation, plusieurs grandes villes ont pris des mesures exceptionnelles pour réduire deux sources de pollution : le chauffage et le carburant automobile.

 

C. Des dizaines de millions de grands arbres dans les forêts californiennes sont menacés par la sécheresse historique qui frappe l’Etat depuis 2011, affirme une étude publiée lundi 28 décembre dans Les Comptes rendus de l’Académie américaine des sciences. Les massifs forestiers de la région pourraient subir des changements irréversibles, même si le courant équatorial chaud du Pacifique, El Niño, réapparu cette année, devrait accroître les précipitations en 2016.

 

D. Lundi 28 décembre, la société de distribution «Southern California Gas Co» a annoncé l’avoir précisément localisée dans un puits de forage de gaz naturel sous terre, sur le site d’Aliso Canyon – un ancien gisement de pétrole à une cinquantaine de kilomètres au nord-ouest de Los Angeles, qui représente l’un des plus grands réservoirs des Etats-Unis. Il faudra encore trois à quatre mois pour neutraliser totalement cet incident industriel majeur.

 

E. À la veille de Noël, on a dévoilé les modalités d’un plan de circulation alternée qui va être expérimenté dans la capitale de l’Inde durant les deux premières semaines du mois de janvier. Or, comme l’ont aussitôt fait remarquer les médias, l’idée de n’autoriser l’usage des véhicules à l’immatriculation impaire que les jours impairs, et les autres les jours pairs, augmente les trafics en tous genres.

 

F. Les sacs en plastique à usage unique devraient disparaître progressivement des caisses de supermarché. Décidée dans le cadre de la loi sur la transition énergétique promulguée en août, la mesure ne sera pas effective avant la fin de mars 2016. Cela signifie que les sacs ne seront pas « formellement » interdits avant cette date, et que les contrevenants ne seront pas sanctionnés. Mais les commerçants sont invités à appliquer la loi dès janvier. Selon le ministère de l’écologie, la Commission européenne a choisi de bloquer la publication du décret jusqu’au 28 mars, afin d’évaluer les risques juridiques de cette mesure et d’éviter les recours des fabricants de sacs.

 

G. Quand on dit que 2015 est l'année la plus chaude il s’agit, bien sûr, de moyennes mondiales, qui recouvrent des disparités régionales. La partie orientale de l’Amérique du Nord a ainsi connu une année plus froide que la normale, tandis que l’Argentine, après un début d’année brûlant, a enregistré le mois d’octobre le plus frais de son histoire. De même, des températures exceptionnellement basses ont été relevées en Antarctique, en raison d’un phénomène atmosphérique propre à la région australe.

 

ТекстABCDEFG
Заголовок

11.

Прочитайте текст и заполните пропуски A–F частями предложений, обозначенными цифрами 1–7. Одна из частей в списке 1–7 — лишняя. Занесите цифры, обозначающие соответствующие части предложений, в таблицу.

 

Vélo électrique: plus vite, plus propre et sans trop d’effort!

 

Circuler en voiture dans les villes n’est pas ce qu’on fait de mieux! Outre le temps passé à l’arrêt dans les embouteillages quotidiens, ce trafic génère du bruit, du stress, une importante pollution atmosphérique A _______________________, et contribue en plus au réchauffement climatique. Il existe pourtant d’autres modes de déplacement plus pratiques pour de courtes distances.

Avec l’aménagement des pistes cyclables dans les villes et les systèmes de location de vélo, de plus en plus de gens se mettent au vélo, et c’est très bien ! Pourtant, beaucoup hésitent à en faire usage B _______________________ de rouler plus de vingt minutes, ou la force de monter des côtes …

C’est là qu’intervient le vélo électrique, ou plutôt le vélo à assistance électrique. Ce vélo C _______________________ ne dispense pas de pédaler : le moteur fonctionne seulement comme une aide et se met en marche lorsque les pédales tournent plus vite ou qu’une plus forte pression est exercée sur elles. Les études montrent que 60% des déplacements en ville se font en voiture et D _______________________ à 3 km de distance. Par ailleurs, la vitesse moyenne d’une voiture dans Paris est de 13 km/h, contre 15 km/h pour un vélo, et 18 km/h pour un vélo à assistance électrique.

Pourquoi continuer à prendre sa voiture en ville, alors qu’on avance plus vite à vélo, E _______________________ sans avoir à payer, qu’on ne consomme pas d’énergie fossile, et que donc, on ne pollue pas?

Tous ensemble, changeons nos habitudes! Et même F _______________________, tu peux toujours encourager les adultes à utiliser le vélo (électrique ou pas) sur de petites distances.

 

1. équipé d’un moteur et d’une batterie

2. craignant de ne pas avoir le courage

3. qu’on se gare facilement

4. sans qu’on ait besoin de pédaler

5. due aux émissions de gaz d’échappement

6. si tu n’es pas en âge de conduire

7. que la moitié d’entre eux sont inférieurs

 

ПропускABCDEF
Часть предложения

12.

Quelle saison est-ce?

 

1) Le printemps.

2) L’été.

3) L’hiver.

4) L’automne.


Au restaurant

Un jour, peu avant Noël, Monsieur Bark invite Monsieur Linh au restaurant. C'est un endroit grandiose, avec quantité de tables et quantité de serveurs. Monsieur Bark fait asseoir son ami qui contemple ébloui tout autour de lui. Jamais le vieil

homme n'a vu un lieu aussimagnifique. Monsieur Bark demande une chaise supplémentaire sur laquelle ils installent Sang diû. On s'adresse ensuite à un homme habillé en noir et en blanc, avec undrôle de costume, qui note des choses sur un petit carnet, s'incline et puis s'en va.

«Vous verrez, on va se régaler!»

Monsieur Bark noue autour de son cou la grande serviette blanche qui était posée à côté de son assiette.

Monsieur Linh en fait autant. Ensuite, il noue une autre serviette autour du petit cou de l'enfant, qui attend, sagement, sans rien dire, sur sa chaise.

«On venait parfois ici prendre un café, avec ma femme», dit Monsieur Bark.

Sa voix s'assourdit. Il y a un silence. Il parle de nouveau, mais avec lenteur. Parfois il s'interrompt un long moment, comme s'il allait chercher les mots très loin en lui et qu'il avait peine à les trouver.

Monsieur Bark s'est tu. Il passe sa lourde main sur son front. Il regarde les nuages par la baie vitrée du restaurant.

Il revient vers son ami et sur un ton grave lui dit:

«Je suis drôlement content d'être ici avec vous, Monsieur Linh.»

Le serveur revient avec les plats. Monsieur Bark a commandé ce qu'il y a de meilleur. Cela n’a pas de prix.

Monsieur Bark et Monsieur Linh mangent et boivent. Monsieur Linh goûte des mets dont il ne soupçonnaitmême pas l'existence. Rien ne lui est connu mais tout est très bon.

Monsieur Linh rit. Parfois, il tente de faire goûter un plat à son enfant. Elle est toujours sage, mais elle n'avale pas la nourriture. Monsieur Bark les regarde avec un sourire.

Quand le serveur a débarrassé la table,après les desserts, Monsieur Bark se penche, saisit un sac qu'il avait déposé tout à l'heure à côté de lui en s'asseyant, en sort un joli paquet qu'il tend à Monsieur Linh.

«Cadeau!» dit-il. Et comme le vieil homme hésite, il poursuit: «Mais oui, c'est pour vous Monsieur Linh, cadeau! Je vous en prie, prenez!»

Monsieur Linh prend le paquet. Il tremble. Il n'a pas l'habitude des présents.

«Eh bien ouvrez-le!» dit Monsieur Bark, en joignant le mouvement du geste à la parole. Le vieil homme défait délicatement le papier d'emballage. Cela prend du temps car il le fait avec méticulosité et ses doigts ne sont pas très habiles. Une fois

le papier enlevé, il a dans les mains une belle boîte. Monsieur Linh ouvre le couvercle de la boîte. À l'intérieur, il y a une feuille de soie, légère, d'un rosé très tendre. Il l'écarte. Son cœur bat la chamade. Il pousse un petit cri. Une robe de princesse vient d'apparaître, délicate, somptueuse, pliée avec grâce. Une robe éblouissante. Une robe pour Sang diû!

«Elle va être belle!» dit Monsieur Bark en désignant la petite des yeux. Monsieur Linh ose à peine poser ses doigts sur la robe. Il a trop peur de l'abîmer. Jamais il n'a vu un vêtement aussi beau. Il repose la robe dans laboîte, la recouvre du papier de soie, ferme le couvercle. Ilprend les mains de Monsieur Bark dans les siennes, et les serre fort. Très fort. Longuement.

En fin d'après-midi Monsieur Bark raccompagne Monsieur Linh. Le jour est agréable. Il ne fait pas très froid. Lorsqu'ils parviennent au pied de l'immeuble du dortoir, les deux hommes se saluent.

Et le vieil homme, heureux, monte dans le dortoir en serrant sa petite fille contre lui.

13.

Le restaurant ... Monsieur Linh.

 

1) étonne

2) attriste

3) fait peur à

4) ennuie


Au restaurant

Un jour, peu avant Noël, Monsieur Bark invite Monsieur Linh au restaurant. C'est un endroit grandiose, avec quantité de tables et quantité de serveurs. Monsieur Bark fait asseoir son ami qui contemple ébloui tout autour de lui. Jamais le vieil

homme n'a vu un lieu aussimagnifique. Monsieur Bark demande une chaise supplémentaire sur laquelle ils installent Sang diû. On s'adresse ensuite à un homme habillé en noir et en blanc, avec undrôle de costume, qui note des choses sur un petit carnet, s'incline et puis s'en va.

«Vous verrez, on va se régaler!»

Monsieur Bark noue autour de son cou la grande serviette blanche qui était posée à côté de son assiette.

Monsieur Linh en fait autant. Ensuite, il noue une autre serviette autour du petit cou de l'enfant, qui attend, sagement, sans rien dire, sur sa chaise.

«On venait parfois ici prendre un café, avec ma femme», dit Monsieur Bark.

Sa voix s'assourdit. Il y a un silence. Il parle de nouveau, mais avec lenteur. Parfois il s'interrompt un long moment, comme s'il allait chercher les mots très loin en lui et qu'il avait peine à les trouver.

Monsieur Bark s'est tu. Il passe sa lourde main sur son front. Il regarde les nuages par la baie vitrée du restaurant.

Il revient vers son ami et sur un ton grave lui dit:

«Je suis drôlement content d'être ici avec vous, Monsieur Linh.»

Le serveur revient avec les plats. Monsieur Bark a commandé ce qu'il y a de meilleur. Cela n’a pas de prix.

Monsieur Bark et Monsieur Linh mangent et boivent. Monsieur Linh goûte des mets dont il ne soupçonnaitmême pas l'existence. Rien ne lui est connu mais tout est très bon.

Monsieur Linh rit. Parfois, il tente de faire goûter un plat à son enfant. Elle est toujours sage, mais elle n'avale pas la nourriture. Monsieur Bark les regarde avec un sourire.

Quand le serveur a débarrassé la table,après les desserts, Monsieur Bark se penche, saisit un sac qu'il avait déposé tout à l'heure à côté de lui en s'asseyant, en sort un joli paquet qu'il tend à Monsieur Linh.

«Cadeau!» dit-il. Et comme le vieil homme hésite, il poursuit: «Mais oui, c'est pour vous Monsieur Linh, cadeau! Je vous en prie, prenez!»

Monsieur Linh prend le paquet. Il tremble. Il n'a pas l'habitude des présents.

«Eh bien ouvrez-le!» dit Monsieur Bark, en joignant le mouvement du geste à la parole. Le vieil homme défait délicatement le papier d'emballage. Cela prend du temps car il le fait avec méticulosité et ses doigts ne sont pas très habiles. Une fois

le papier enlevé, il a dans les mains une belle boîte. Monsieur Linh ouvre le couvercle de la boîte. À l'intérieur, il y a une feuille de soie, légère, d'un rosé très tendre. Il l'écarte. Son cœur bat la chamade. Il pousse un petit cri. Une robe de princesse vient d'apparaître, délicate, somptueuse, pliée avec grâce. Une robe éblouissante. Une robe pour Sang diû!

«Elle va être belle!» dit Monsieur Bark en désignant la petite des yeux. Monsieur Linh ose à peine poser ses doigts sur la robe. Il a trop peur de l'abîmer. Jamais il n'a vu un vêtement aussi beau. Il repose la robe dans laboîte, la recouvre du papier de soie, ferme le couvercle. Ilprend les mains de Monsieur Bark dans les siennes, et les serre fort. Très fort. Longuement.

En fin d'après-midi Monsieur Bark raccompagne Monsieur Linh. Le jour est agréable. Il ne fait pas très froid. Lorsqu'ils parviennent au pied de l'immeuble du dortoir, les deux hommes se saluent.

Et le vieil homme, heureux, monte dans le dortoir en serrant sa petite fille contre lui.

14.

Monsieur Bark commande les meilleurs plats parce que ...

 

1) ce sont les plats favoris de la femme de Monsieur Bark.

2) il veut faire plaisir à Monsieur Linh.

3) les plats sont gratuits ce jour-là.

4) ce sont les plats favoris de Sang diû.


Au restaurant

Un jour, peu avant Noël, Monsieur Bark invite Monsieur Linh au restaurant. C'est un endroit grandiose, avec quantité de tables et quantité de serveurs. Monsieur Bark fait asseoir son ami qui contemple ébloui tout autour de lui. Jamais le vieil

homme n'a vu un lieu aussimagnifique. Monsieur Bark demande une chaise supplémentaire sur laquelle ils installent Sang diû. On s'adresse ensuite à un homme habillé en noir et en blanc, avec undrôle de costume, qui note des choses sur un petit carnet, s'incline et puis s'en va.

«Vous verrez, on va se régaler!»

Monsieur Bark noue autour de son cou la grande serviette blanche qui était posée à côté de son assiette.

Monsieur Linh en fait autant. Ensuite, il noue une autre serviette autour du petit cou de l'enfant, qui attend, sagement, sans rien dire, sur sa chaise.

«On venait parfois ici prendre un café, avec ma femme», dit Monsieur Bark.

Sa voix s'assourdit. Il y a un silence. Il parle de nouveau, mais avec lenteur. Parfois il s'interrompt un long moment, comme s'il allait chercher les mots très loin en lui et qu'il avait peine à les trouver.

Monsieur Bark s'est tu. Il passe sa lourde main sur son front. Il regarde les nuages par la baie vitrée du restaurant.

Il revient vers son ami et sur un ton grave lui dit:

«Je suis drôlement content d'être ici avec vous, Monsieur Linh.»

Le serveur revient avec les plats. Monsieur Bark a commandé ce qu'il y a de meilleur. Cela n’a pas de prix.

Monsieur Bark et Monsieur Linh mangent et boivent. Monsieur Linh goûte des mets dont il ne soupçonnaitmême pas l'existence. Rien ne lui est connu mais tout est très bon.

Monsieur Linh rit. Parfois, il tente de faire goûter un plat à son enfant. Elle est toujours sage, mais elle n'avale pas la nourriture. Monsieur Bark les regarde avec un sourire.

Quand le serveur a débarrassé la table,après les desserts, Monsieur Bark se penche, saisit un sac qu'il avait déposé tout à l'heure à côté de lui en s'asseyant, en sort un joli paquet qu'il tend à Monsieur Linh.

«Cadeau!» dit-il. Et comme le vieil homme hésite, il poursuit: «Mais oui, c'est pour vous Monsieur Linh, cadeau! Je vous en prie, prenez!»

Monsieur Linh prend le paquet. Il tremble. Il n'a pas l'habitude des présents.

«Eh bien ouvrez-le!» dit Monsieur Bark, en joignant le mouvement du geste à la parole. Le vieil homme défait délicatement le papier d'emballage. Cela prend du temps car il le fait avec méticulosité et ses doigts ne sont pas très habiles. Une fois

le papier enlevé, il a dans les mains une belle boîte. Monsieur Linh ouvre le couvercle de la boîte. À l'intérieur, il y a une feuille de soie, légère, d'un rosé très tendre. Il l'écarte. Son cœur bat la chamade. Il pousse un petit cri. Une robe de princesse vient d'apparaître, délicate, somptueuse, pliée avec grâce. Une robe éblouissante. Une robe pour Sang diû!

«Elle va être belle!» dit Monsieur Bark en désignant la petite des yeux. Monsieur Linh ose à peine poser ses doigts sur la robe. Il a trop peur de l'abîmer. Jamais il n'a vu un vêtement aussi beau. Il repose la robe dans laboîte, la recouvre du papier de soie, ferme le couvercle. Ilprend les mains de Monsieur Bark dans les siennes, et les serre fort. Très fort. Longuement.

En fin d'après-midi Monsieur Bark raccompagne Monsieur Linh. Le jour est agréable. Il ne fait pas très froid. Lorsqu'ils parviennent au pied de l'immeuble du dortoir, les deux hommes se saluent.

Et le vieil homme, heureux, monte dans le dortoir en serrant sa petite fille contre lui.

15.

Monsieur Linh apprécie-t-il les plats?

 

1) Il ne les apprécie pas beaucoup.

2) Il les apprécie beaucoup.

3) Il reste indifférent.

4) Il ne les apprécie pas du tout.


Au restaurant

Un jour, peu avant Noël, Monsieur Bark invite Monsieur Linh au restaurant. C'est un endroit grandiose, avec quantité de tables et quantité de serveurs. Monsieur Bark fait asseoir son ami qui contemple ébloui tout autour de lui. Jamais le vieil

homme n'a vu un lieu aussimagnifique. Monsieur Bark demande une chaise supplémentaire sur laquelle ils installent Sang diû. On s'adresse ensuite à un homme habillé en noir et en blanc, avec undrôle de costume, qui note des choses sur un petit carnet, s'incline et puis s'en va.

«Vous verrez, on va se régaler!»

Monsieur Bark noue autour de son cou la grande serviette blanche qui était posée à côté de son assiette.

Monsieur Linh en fait autant. Ensuite, il noue une autre serviette autour du petit cou de l'enfant, qui attend, sagement, sans rien dire, sur sa chaise.

«On venait parfois ici prendre un café, avec ma femme», dit Monsieur Bark.

Sa voix s'assourdit. Il y a un silence. Il parle de nouveau, mais avec lenteur. Parfois il s'interrompt un long moment, comme s'il allait chercher les mots très loin en lui et qu'il avait peine à les trouver.

Monsieur Bark s'est tu. Il passe sa lourde main sur son front. Il regarde les nuages par la baie vitrée du restaurant.

Il revient vers son ami et sur un ton grave lui dit:

«Je suis drôlement content d'être ici avec vous, Monsieur Linh.»

Le serveur revient avec les plats. Monsieur Bark a commandé ce qu'il y a de meilleur. Cela n’a pas de prix.

Monsieur Bark et Monsieur Linh mangent et boivent. Monsieur Linh goûte des mets dont il ne soupçonnaitmême pas l'existence. Rien ne lui est connu mais tout est très bon.

Monsieur Linh rit. Parfois, il tente de faire goûter un plat à son enfant. Elle est toujours sage, mais elle n'avale pas la nourriture. Monsieur Bark les regarde avec un sourire.

Quand le serveur a débarrassé la table,après les desserts, Monsieur Bark se penche, saisit un sac qu'il avait déposé tout à l'heure à côté de lui en s'asseyant, en sort un joli paquet qu'il tend à Monsieur Linh.

«Cadeau!» dit-il. Et comme le vieil homme hésite, il poursuit: «Mais oui, c'est pour vous Monsieur Linh, cadeau! Je vous en prie, prenez!»

Monsieur Linh prend le paquet. Il tremble. Il n'a pas l'habitude des présents.

«Eh bien ouvrez-le!» dit Monsieur Bark, en joignant le mouvement du geste à la parole. Le vieil homme défait délicatement le papier d'emballage. Cela prend du temps car il le fait avec méticulosité et ses doigts ne sont pas très habiles. Une fois

le papier enlevé, il a dans les mains une belle boîte. Monsieur Linh ouvre le couvercle de la boîte. À l'intérieur, il y a une feuille de soie, légère, d'un rosé très tendre. Il l'écarte. Son cœur bat la chamade. Il pousse un petit cri. Une robe de princesse vient d'apparaître, délicate, somptueuse, pliée avec grâce. Une robe éblouissante. Une robe pour Sang diû!

«Elle va être belle!» dit Monsieur Bark en désignant la petite des yeux. Monsieur Linh ose à peine poser ses doigts sur la robe. Il a trop peur de l'abîmer. Jamais il n'a vu un vêtement aussi beau. Il repose la robe dans laboîte, la recouvre du papier de soie, ferme le couvercle. Ilprend les mains de Monsieur Bark dans les siennes, et les serre fort. Très fort. Longuement.

En fin d'après-midi Monsieur Bark raccompagne Monsieur Linh. Le jour est agréable. Il ne fait pas très froid. Lorsqu'ils parviennent au pied de l'immeuble du dortoir, les deux hommes se saluent.

Et le vieil homme, heureux, monte dans le dortoir en serrant sa petite fille contre lui.

16.

Monsieur Linh reçoit des cadeaux ...

 

1) régulièrement.

2) plutôt souvent que rarement.

3) très rarement.

4) assez souvent.


Au restaurant

Un jour, peu avant Noël, Monsieur Bark invite Monsieur Linh au restaurant. C'est un endroit grandiose, avec quantité de tables et quantité de serveurs. Monsieur Bark fait asseoir son ami qui contemple ébloui tout autour de lui. Jamais le vieil

homme n'a vu un lieu aussimagnifique. Monsieur Bark demande une chaise supplémentaire sur laquelle ils installent Sang diû. On s'adresse ensuite à un homme habillé en noir et en blanc, avec undrôle de costume, qui note des choses sur un petit carnet, s'incline et puis s'en va.

«Vous verrez, on va se régaler!»

Monsieur Bark noue autour de son cou la grande serviette blanche qui était posée à côté de son assiette.

Monsieur Linh en fait autant. Ensuite, il noue une autre serviette autour du petit cou de l'enfant, qui attend, sagement, sans rien dire, sur sa chaise.

«On venait parfois ici prendre un café, avec ma femme», dit Monsieur Bark.

Sa voix s'assourdit. Il y a un silence. Il parle de nouveau, mais avec lenteur. Parfois il s'interrompt un long moment, comme s'il allait chercher les mots très loin en lui et qu'il avait peine à les trouver.

Monsieur Bark s'est tu. Il passe sa lourde main sur son front. Il regarde les nuages par la baie vitrée du restaurant.

Il revient vers son ami et sur un ton grave lui dit:

«Je suis drôlement content d'être ici avec vous, Monsieur Linh.»

Le serveur revient avec les plats. Monsieur Bark a commandé ce qu'il y a de meilleur. Cela n’a pas de prix.

Monsieur Bark et Monsieur Linh mangent et boivent. Monsieur Linh goûte des mets dont il ne soupçonnaitmême pas l'existence. Rien ne lui est connu mais tout est très bon.

Monsieur Linh rit. Parfois, il tente de faire goûter un plat à son enfant. Elle est toujours sage, mais elle n'avale pas la nourriture. Monsieur Bark les regarde avec un sourire.

Quand le serveur a débarrassé la table,après les desserts, Monsieur Bark se penche, saisit un sac qu'il avait déposé tout à l'heure à côté de lui en s'asseyant, en sort un joli paquet qu'il tend à Monsieur Linh.

«Cadeau!» dit-il. Et comme le vieil homme hésite, il poursuit: «Mais oui, c'est pour vous Monsieur Linh, cadeau! Je vous en prie, prenez!»

Monsieur Linh prend le paquet. Il tremble. Il n'a pas l'habitude des présents.

«Eh bien ouvrez-le!» dit Monsieur Bark, en joignant le mouvement du geste à la parole. Le vieil homme défait délicatement le papier d'emballage. Cela prend du temps car il le fait avec méticulosité et ses doigts ne sont pas très habiles. Une fois

le papier enlevé, il a dans les mains une belle boîte. Monsieur Linh ouvre le couvercle de la boîte. À l'intérieur, il y a une feuille de soie, légère, d'un rosé très tendre. Il l'écarte. Son cœur bat la chamade. Il pousse un petit cri. Une robe de princesse vient d'apparaître, délicate, somptueuse, pliée avec grâce. Une robe éblouissante. Une robe pour Sang diû!

«Elle va être belle!» dit Monsieur Bark en désignant la petite des yeux. Monsieur Linh ose à peine poser ses doigts sur la robe. Il a trop peur de l'abîmer. Jamais il n'a vu un vêtement aussi beau. Il repose la robe dans laboîte, la recouvre du papier de soie, ferme le couvercle. Ilprend les mains de Monsieur Bark dans les siennes, et les serre fort. Très fort. Longuement.

En fin d'après-midi Monsieur Bark raccompagne Monsieur Linh. Le jour est agréable. Il ne fait pas très froid. Lorsqu'ils parviennent au pied de l'immeuble du dortoir, les deux hommes se saluent.

Et le vieil homme, heureux, monte dans le dortoir en serrant sa petite fille contre lui.

17.

Quel cadeau Monsieur Bark a-t-il offert à Monsieur Linh?

 

1) Une poupée.

2) Un tambour.

3) Une feuille.

4) Une robe.


Au restaurant

Un jour, peu avant Noël, Monsieur Bark invite Monsieur Linh au restaurant. C'est un endroit grandiose, avec quantité de tables et quantité de serveurs. Monsieur Bark fait asseoir son ami qui contemple ébloui tout autour de lui. Jamais le vieil

homme n'a vu un lieu aussimagnifique. Monsieur Bark demande une chaise supplémentaire sur laquelle ils installent Sang diû. On s'adresse ensuite à un homme habillé en noir et en blanc, avec undrôle de costume, qui note des choses sur un petit carnet, s'incline et puis s'en va.

«Vous verrez, on va se régaler!»

Monsieur Bark noue autour de son cou la grande serviette blanche qui était posée à côté de son assiette.

Monsieur Linh en fait autant. Ensuite, il noue une autre serviette autour du petit cou de l'enfant, qui attend, sagement, sans rien dire, sur sa chaise.

«On venait parfois ici prendre un café, avec ma femme», dit Monsieur Bark.

Sa voix s'assourdit. Il y a un silence. Il parle de nouveau, mais avec lenteur. Parfois il s'interrompt un long moment, comme s'il allait chercher les mots très loin en lui et qu'il avait peine à les trouver.

Monsieur Bark s'est tu. Il passe sa lourde main sur son front. Il regarde les nuages par la baie vitrée du restaurant.

Il revient vers son ami et sur un ton grave lui dit:

«Je suis drôlement content d'être ici avec vous, Monsieur Linh.»

Le serveur revient avec les plats. Monsieur Bark a commandé ce qu'il y a de meilleur. Cela n’a pas de prix.

Monsieur Bark et Monsieur Linh mangent et boivent. Monsieur Linh goûte des mets dont il ne soupçonnaitmême pas l'existence. Rien ne lui est connu mais tout est très bon.

Monsieur Linh rit. Parfois, il tente de faire goûter un plat à son enfant. Elle est toujours sage, mais elle n'avale pas la nourriture. Monsieur Bark les regarde avec un sourire.

Quand le serveur a débarrassé la table,après les desserts, Monsieur Bark se penche, saisit un sac qu'il avait déposé tout à l'heure à côté de lui en s'asseyant, en sort un joli paquet qu'il tend à Monsieur Linh.

«Cadeau!» dit-il. Et comme le vieil homme hésite, il poursuit: «Mais oui, c'est pour vous Monsieur Linh, cadeau! Je vous en prie, prenez!»

Monsieur Linh prend le paquet. Il tremble. Il n'a pas l'habitude des présents.

«Eh bien ouvrez-le!» dit Monsieur Bark, en joignant le mouvement du geste à la parole. Le vieil homme défait délicatement le papier d'emballage. Cela prend du temps car il le fait avec méticulosité et ses doigts ne sont pas très habiles. Une fois

le papier enlevé, il a dans les mains une belle boîte. Monsieur Linh ouvre le couvercle de la boîte. À l'intérieur, il y a une feuille de soie, légère, d'un rosé très tendre. Il l'écarte. Son cœur bat la chamade. Il pousse un petit cri. Une robe de princesse vient d'apparaître, délicate, somptueuse, pliée avec grâce. Une robe éblouissante. Une robe pour Sang diû!

«Elle va être belle!» dit Monsieur Bark en désignant la petite des yeux. Monsieur Linh ose à peine poser ses doigts sur la robe. Il a trop peur de l'abîmer. Jamais il n'a vu un vêtement aussi beau. Il repose la robe dans laboîte, la recouvre du papier de soie, ferme le couvercle. Ilprend les mains de Monsieur Bark dans les siennes, et les serre fort. Très fort. Longuement.

En fin d'après-midi Monsieur Bark raccompagne Monsieur Linh. Le jour est agréable. Il ne fait pas très froid. Lorsqu'ils parviennent au pied de l'immeuble du dortoir, les deux hommes se saluent.

Et le vieil homme, heureux, monte dans le dortoir en serrant sa petite fille contre lui.

18.

Pourquoi Monsieur Linh pousse-t-il «un petit cri» quand il ouvre le cadeau? Parce

qu’il est ...

 

1) déçu.

2) blessé.

3) effrayé.

4) heureux.


Au restaurant

Un jour, peu avant Noël, Monsieur Bark invite Monsieur Linh au restaurant. C'est un endroit grandiose, avec quantité de tables et quantité de serveurs. Monsieur Bark fait asseoir son ami qui contemple ébloui tout autour de lui. Jamais le vieil

homme n'a vu un lieu aussimagnifique. Monsieur Bark demande une chaise supplémentaire sur laquelle ils installent Sang diû. On s'adresse ensuite à un homme habillé en noir et en blanc, avec undrôle de costume, qui note des choses sur un petit carnet, s'incline et puis s'en va.

«Vous verrez, on va se régaler!»

Monsieur Bark noue autour de son cou la grande serviette blanche qui était posée à côté de son assiette.

Monsieur Linh en fait autant. Ensuite, il noue une autre serviette autour du petit cou de l'enfant, qui attend, sagement, sans rien dire, sur sa chaise.

«On venait parfois ici prendre un café, avec ma femme», dit Monsieur Bark.

Sa voix s'assourdit. Il y a un silence. Il parle de nouveau, mais avec lenteur. Parfois il s'interrompt un long moment, comme s'il allait chercher les mots très loin en lui et qu'il avait peine à les trouver.

Monsieur Bark s'est tu. Il passe sa lourde main sur son front. Il regarde les nuages par la baie vitrée du restaurant.

Il revient vers son ami et sur un ton grave lui dit:

«Je suis drôlement content d'être ici avec vous, Monsieur Linh.»

Le serveur revient avec les plats. Monsieur Bark a commandé ce qu'il y a de meilleur. Cela n’a pas de prix.

Monsieur Bark et Monsieur Linh mangent et boivent. Monsieur Linh goûte des mets dont il ne soupçonnaitmême pas l'existence. Rien ne lui est connu mais tout est très bon.

Monsieur Linh rit. Parfois, il tente de faire goûter un plat à son enfant. Elle est toujours sage, mais elle n'avale pas la nourriture. Monsieur Bark les regarde avec un sourire.

Quand le serveur a débarrassé la table,après les desserts, Monsieur Bark se penche, saisit un sac qu'il avait déposé tout à l'heure à côté de lui en s'asseyant, en sort un joli paquet qu'il tend à Monsieur Linh.

«Cadeau!» dit-il. Et comme le vieil homme hésite, il poursuit: «Mais oui, c'est pour vous Monsieur Linh, cadeau! Je vous en prie, prenez!»

Monsieur Linh prend le paquet. Il tremble. Il n'a pas l'habitude des présents.

«Eh bien ouvrez-le!» dit Monsieur Bark, en joignant le mouvement du geste à la parole. Le vieil homme défait délicatement le papier d'emballage. Cela prend du temps car il le fait avec méticulosité et ses doigts ne sont pas très habiles. Une fois

le papier enlevé, il a dans les mains une belle boîte. Monsieur Linh ouvre le couvercle de la boîte. À l'intérieur, il y a une feuille de soie, légère, d'un rosé très tendre. Il l'écarte. Son cœur bat la chamade. Il pousse un petit cri. Une robe de princesse vient d'apparaître, délicate, somptueuse, pliée avec grâce. Une robe éblouissante. Une robe pour Sang diû!

«Elle va être belle!» dit Monsieur Bark en désignant la petite des yeux. Monsieur Linh ose à peine poser ses doigts sur la robe. Il a trop peur de l'abîmer. Jamais il n'a vu un vêtement aussi beau. Il repose la robe dans laboîte, la recouvre du papier de soie, ferme le couvercle. Ilprend les mains de Monsieur Bark dans les siennes, et les serre fort. Très fort. Longuement.

En fin d'après-midi Monsieur Bark raccompagne Monsieur Linh. Le jour est agréable. Il ne fait pas très froid. Lorsqu'ils parviennent au pied de l'immeuble du dortoir, les deux hommes se saluent.

Et le vieil homme, heureux, monte dans le dortoir en serrant sa petite fille contre lui.

19.

Преобразуйте, если это необходимо, слово ARRIVER так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

Les 3 souhaits

 

Il était une fois un bûcheron très pauvre. Il n’a jamais eu de chance. Un jour, alors qu’il travaillait, un inconnu __________________ et lui a dit:

20.

Преобразуйте, если это необходимо, слово AVOIR так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

– Je viens t’offrir trois souhaits. Demande trois choses et tu __________________ ces trois choses. Mais, ne demande pas trop vite. Réfléchis bien avant de faire tes voeux.

21.

Преобразуйте, если это необходимо, слово SOI так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

Et l’inconnu est reparti. Le bûcheron était étonné mais il était heureux car c’était la première fois qu’il pouvait faire des voeux. Il a repris ses affaires et a décidé de rentrer chez __________________.

22.

Преобразуйте, если это необходимо, слово TOUT так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

La semaine de quatre jours

Cette année, quelque chose a __________________ changé en France pour les écoliers et les collégiens. C’est la fin des cours le samedi matin à l’école primaire et au collège.

23.

Преобразуйте, если это необходимо, слово ALLER так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

Avant, le samedi matin, il y avait classe. Maintenant les enfants __________________ à l’école quatre jours par semaine, on appelle cela la semaine de quatre jours.

24.

Преобразуйте, если это необходимо, слово ÊTRE так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

Depuis plusieurs années, on expérimentait ce système et les résultats étaient très positifs. Les enfants comme les enseignants __________________ très satisfaits. La rentrée a seulement lieu plus tôt.

25.

Преобразуйте, если это необходимо, слово LONG так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

Au lieu de rentrer en septembre, on rentre dans la deuxième quinzaine d’août. Comme les vacances sont moins __________________, les élèves oublient moins de choses et la reprise des cours se passe mieux.

26.

Преобразуйте, если это необходимо, слово VIEILLIR так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

Un portrait

Marie-Charlotte est une très _______dame qui vient d’avoir quatre-vingt dix-sept ans et que tout le monde connaît dans le village où elle vit.

27.

Преобразуйте, если это необходимо, слово DÉMODER так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

On sait qu’elle a encore de l’énergie et que ses idées ne sont pas_________.

28.

Преобразуйте, если это необходимо, слово PRENDRE так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

Souvent, les jeunes de sa rue _________l’escalier qui mène à son petit studio.

29.

Преобразуйте, если это необходимо, слово RÉCITER так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

et s’installent sur un vieux canapé pour entendre des _____ extraordinaires dont ils se souviendront longtemps.

30.

Преобразуйте, если это необходимо, слово VIVRE так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

Marie-Charlotte leur raconte les aventures qu’elle _______.

31.

Преобразуйте, если это необходимо, слово QUOTIDIENNETÉ так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

A côté de ces histoires la vie______ paraît banale.

32.

Вставьте пропущенное слово:

 

1) rapport

2) discours

3) ouvrage

4) article


Faut-il revoir le système des notes à l'école?

 

Le sujet de la notation à l'école est à nouveau d'actualité.

Dans son 32 ______ prononcé mardi à la Sorbonne, en clôture de la concertation sur l'école, le président de la République s'est arrêté sur ce sujet. «Je fais mienne vos propositions sur la 33 ______ , dont l'objet est d'indiquer un niveau plus que de sanctionner», a-t-il indiqué à l'adresse des quatre rapporteurs de cette concertation. Le rapport de 50 pages, rendu le 5 octobre au ministre de l'Éducation préconise de «pratiquer, plutôt qu'une notation-sanction, une évaluation positive simple et lisible, valorisant les 34 ______, compréhensible par les familles».

Si les syndicats d'enseignants et de parents se retrouvent sur la nécessité de pratiquer une 35 ______stimulante, tous ne concluent pas la suppression des notes. Les spécialistes restent fortement attaché, au collège et au lycée, à la notation sur 20, «une échelle qui a une réelle subtilité et qui est profondément ancrée dans notre 36 ______ culturel». Par contre, d’autres jugent trop large cette amplitude de 0 et 20. «La note qui a pour objectif de classer les élèves n'a pas 37 ______ sens à l'école primaire et au collège. La scolarité obligatoire ne nécessite pas de trier», poursuit-il. Au lycée en revanche, lieu 38 ______ se forment les élites, elle ne doit pas disparaître selon lui.

33.

Вставьте пропущенное слово:

 

1) note

2) notage

3) notable

4) notation


Faut-il revoir le système des notes à l'école?

 

Le sujet de la notation à l'école est à nouveau d'actualité.

Dans son 32 ______ prononcé mardi à la Sorbonne, en clôture de la concertation sur l'école, le président de la République s'est arrêté sur ce sujet. «Je fais mienne vos propositions sur la 33 ______ , dont l'objet est d'indiquer un niveau plus que de sanctionner», a-t-il indiqué à l'adresse des quatre rapporteurs de cette concertation. Le rapport de 50 pages, rendu le 5 octobre au ministre de l'Éducation préconise de «pratiquer, plutôt qu'une notation-sanction, une évaluation positive simple et lisible, valorisant les 34 ______, compréhensible par les familles».

Si les syndicats d'enseignants et de parents se retrouvent sur la nécessité de pratiquer une 35 ______stimulante, tous ne concluent pas la suppression des notes. Les spécialistes restent fortement attaché, au collège et au lycée, à la notation sur 20, «une échelle qui a une réelle subtilité et qui est profondément ancrée dans notre 36 ______ culturel». Par contre, d’autres jugent trop large cette amplitude de 0 et 20. «La note qui a pour objectif de classer les élèves n'a pas 37 ______ sens à l'école primaire et au collège. La scolarité obligatoire ne nécessite pas de trier», poursuit-il. Au lycée en revanche, lieu 38 ______ se forment les élites, elle ne doit pas disparaître selon lui.

34.

Вставьте пропущенное слово:

 

1) progrès

2) recul

3) difficultés

4) traditions


Faut-il revoir le système des notes à l'école?

 

Le sujet de la notation à l'école est à nouveau d'actualité.

Dans son 32 ______ prononcé mardi à la Sorbonne, en clôture de la concertation sur l'école, le président de la République s'est arrêté sur ce sujet. «Je fais mienne vos propositions sur la 33 ______ , dont l'objet est d'indiquer un niveau plus que de sanctionner», a-t-il indiqué à l'adresse des quatre rapporteurs de cette concertation. Le rapport de 50 pages, rendu le 5 octobre au ministre de l'Éducation préconise de «pratiquer, plutôt qu'une notation-sanction, une évaluation positive simple et lisible, valorisant les 34 ______, compréhensible par les familles».

Si les syndicats d'enseignants et de parents se retrouvent sur la nécessité de pratiquer une 35 ______stimulante, tous ne concluent pas la suppression des notes. Les spécialistes restent fortement attaché, au collège et au lycée, à la notation sur 20, «une échelle qui a une réelle subtilité et qui est profondément ancrée dans notre 36 ______ culturel». Par contre, d’autres jugent trop large cette amplitude de 0 et 20. «La note qui a pour objectif de classer les élèves n'a pas 37 ______ sens à l'école primaire et au collège. La scolarité obligatoire ne nécessite pas de trier», poursuit-il. Au lycée en revanche, lieu 38 ______ se forment les élites, elle ne doit pas disparaître selon lui.

35.

Вставьте пропущенное слово:

 

1) évolution

2) évaluation

3) évacuation

4) éducation


Faut-il revoir le système des notes à l'école?

 

Le sujet de la notation à l'école est à nouveau d'actualité.

Dans son 32 ______ prononcé mardi à la Sorbonne, en clôture de la concertation sur l'école, le président de la République s'est arrêté sur ce sujet. «Je fais mienne vos propositions sur la 33 ______ , dont l'objet est d'indiquer un niveau plus que de sanctionner», a-t-il indiqué à l'adresse des quatre rapporteurs de cette concertation. Le rapport de 50 pages, rendu le 5 octobre au ministre de l'Éducation préconise de «pratiquer, plutôt qu'une notation-sanction, une évaluation positive simple et lisible, valorisant les 34 ______, compréhensible par les familles».

Si les syndicats d'enseignants et de parents se retrouvent sur la nécessité de pratiquer une 35 ______stimulante, tous ne concluent pas la suppression des notes. Les spécialistes restent fortement attaché, au collège et au lycée, à la notation sur 20, «une échelle qui a une réelle subtilité et qui est profondément ancrée dans notre 36 ______ culturel». Par contre, d’autres jugent trop large cette amplitude de 0 et 20. «La note qui a pour objectif de classer les élèves n'a pas 37 ______ sens à l'école primaire et au collège. La scolarité obligatoire ne nécessite pas de trier», poursuit-il. Au lycée en revanche, lieu 38 ______ se forment les élites, elle ne doit pas disparaître selon lui.

36.

Вставьте пропущенное слово:

 

1) héritage

2) moeurs

3) école

4) société


Faut-il revoir le système des notes à l'école?

 

Le sujet de la notation à l'école est à nouveau d'actualité.

Dans son 32 ______ prononcé mardi à la Sorbonne, en clôture de la concertation sur l'école, le président de la République s'est arrêté sur ce sujet. «Je fais mienne vos propositions sur la 33 ______ , dont l'objet est d'indiquer un niveau plus que de sanctionner», a-t-il indiqué à l'adresse des quatre rapporteurs de cette concertation. Le rapport de 50 pages, rendu le 5 octobre au ministre de l'Éducation préconise de «pratiquer, plutôt qu'une notation-sanction, une évaluation positive simple et lisible, valorisant les 34 ______, compréhensible par les familles».

Si les syndicats d'enseignants et de parents se retrouvent sur la nécessité de pratiquer une 35 ______stimulante, tous ne concluent pas la suppression des notes. Les spécialistes restent fortement attaché, au collège et au lycée, à la notation sur 20, «une échelle qui a une réelle subtilité et qui est profondément ancrée dans notre 36 ______ culturel». Par contre, d’autres jugent trop large cette amplitude de 0 et 20. «La note qui a pour objectif de classer les élèves n'a pas 37 ______ sens à l'école primaire et au collège. La scolarité obligatoire ne nécessite pas de trier», poursuit-il. Au lycée en revanche, lieu 38 ______ se forment les élites, elle ne doit pas disparaître selon lui.

37.

Вставьте пропущенное слово:

 

1) de

2) du

3) des

4) aucun


Faut-il revoir le système des notes à l'école?

 

Le sujet de la notation à l'école est à nouveau d'actualité.

Dans son 32 ______ prononcé mardi à la Sorbonne, en clôture de la concertation sur l'école, le président de la République s'est arrêté sur ce sujet. «Je fais mienne vos propositions sur la 33 ______ , dont l'objet est d'indiquer un niveau plus que de sanctionner», a-t-il indiqué à l'adresse des quatre rapporteurs de cette concertation. Le rapport de 50 pages, rendu le 5 octobre au ministre de l'Éducation préconise de «pratiquer, plutôt qu'une notation-sanction, une évaluation positive simple et lisible, valorisant les 34 ______, compréhensible par les familles».

Si les syndicats d'enseignants et de parents se retrouvent sur la nécessité de pratiquer une 35 ______stimulante, tous ne concluent pas la suppression des notes. Les spécialistes restent fortement attaché, au collège et au lycée, à la notation sur 20, «une échelle qui a une réelle subtilité et qui est profondément ancrée dans notre 36 ______ culturel». Par contre, d’autres jugent trop large cette amplitude de 0 et 20. «La note qui a pour objectif de classer les élèves n'a pas 37 ______ sens à l'école primaire et au collège. La scolarité obligatoire ne nécessite pas de trier», poursuit-il. Au lycée en revanche, lieu 38 ______ se forment les élites, elle ne doit pas disparaître selon lui.

38.

Вставьте пропущенное слово:

 

1) où

2) d’ou

3) auquel

4) duquel


Faut-il revoir le système des notes à l'école?

 

Le sujet de la notation à l'école est à nouveau d'actualité.

Dans son 32 ______ prononcé mardi à la Sorbonne, en clôture de la concertation sur l'école, le président de la République s'est arrêté sur ce sujet. «Je fais mienne vos propositions sur la 33 ______ , dont l'objet est d'indiquer un niveau plus que de sanctionner», a-t-il indiqué à l'adresse des quatre rapporteurs de cette concertation. Le rapport de 50 pages, rendu le 5 octobre au ministre de l'Éducation préconise de «pratiquer, plutôt qu'une notation-sanction, une évaluation positive simple et lisible, valorisant les 34 ______, compréhensible par les familles».

Si les syndicats d'enseignants et de parents se retrouvent sur la nécessité de pratiquer une 35 ______stimulante, tous ne concluent pas la suppression des notes. Les spécialistes restent fortement attaché, au collège et au lycée, à la notation sur 20, «une échelle qui a une réelle subtilité et qui est profondément ancrée dans notre 36 ______ culturel». Par contre, d’autres jugent trop large cette amplitude de 0 et 20. «La note qui a pour objectif de classer les élèves n'a pas 37 ______ sens à l'école primaire et au collège. La scolarité obligatoire ne nécessite pas de trier», poursuit-il. Au lycée en revanche, lieu 38 ______ se forment les élites, elle ne doit pas disparaître selon lui.

39.

Votre amie française Justine vous a écrit une lettre, dont voici un extrait.

 

…Hier, un prof nous a longtemps parlé de la culture, d’après lui, nous, les jeunes, sommes passifs, nous n 'allons pas au théâtre et tout ça. Il pense qu'on ne fait que passer le temps devant l'écran. Pas d'accord! J'aime naviguer sur Internet, mais j'aime aussi aller voir une expo, je m'intéresse à l'art. Et toi, aimes-tu les activités culturelles? Quelles activités tu préfères? Est-ce que les profs de ton école tâchent de vous associer à l'art?...

 

Écrivez une lettre à Justine, répondez à ses questions et posez-lui 3 questions sur ses parents. (Еn 100–140 mots)

40.

Выберите только ОДНО из двух предложенных высказываний и выразите своё мнение по предложенной проблеме согласно данному плану.

 

Commentez un des sujets proposés ci-dessous.

 

1. Les manuels électroniques remplaceront bientôt les manuels ordinaires.

2. Souvent les parents, surtout les mères, protègent beaucoup leurs enfants même en les suivant partout, ils sont toujours inquiets et soucieux pour eux. Ils disent que la vie est dure et ils veulent aider leurs enfants. Les autres pensent que cette protection parentale n’aide pas et au contraire empêche les enfants de vivre leur propre vie.

 

Quel est votre avis? Êtes-vous d’accord avec cette opinion?

 

Suivez le plan:

− introduction: posez le problème en le reformulant;

− avancez votre opinion et faites-la valoir avec 2–3 arguments à l’appui;

− exposez un point de vue opposé et donnez 1–2 arguments pour le soutenir;

− expliquez pourquoi vous ne les acceptez pas;

− conclusion: confirmez votre position.

 

Écrivez une réponse en 200–250 mots.

41.

Imaginez que vous êtes en train de préparer un projet avec votre ami. Vous avez trouvé un texte très intéressant et vous voulez le lire à votre ami. Vous avez 1 mn 30 pour lire ce texte en silence, puis 1 mn 30 pour le lire à haute voix.

 

Combien de narines avez-vous? Quatre. Deux d'entre elles peuvent être vues, mais pas les deux autres. Cette découverte est venue en observant comment les poissons respirent. Les poissons obtiennent leur oxygène dans l'eau. La plupart d'entre eux ont deux paires de narines, une orienté vers l'avant, fixée pour laisser entrer l'eau et l'autre paire de «tuyaux d'échappement» orientée vers l'arrière. La question est, si les humains ont évolué à partir des poissons, où avez-vous l'autre paire de narines? La réponse est que ils ont migré à l'intérieur de la tête pour devenir interne. Pour cela, ils se sont ,en quelque sorte, frayés un chemin à travers les dents.

Des écarts similaires entre les dents peuvent aussi être vus à un stade précoce de la naissance humaine. Quand ils échouent à joindre, le résultat est une fente palatine. Donc, un poisson ancien explique deux mystères d'humains anciens. La recherche la plus récente sur le nez, d'ailleurs, montre que nous utilisons chacune de nos deux narines externes pour détecter des odeurs différentes.

42.

Observez ce document.

 

 

Vous avez décidé de vous inscrire à ce club d’échecs et vous cherchez des informations sur ce club. Après 1 mn 30 de réflexion, vous posez cinq questions directes pour demander:

1) l’adresse du club

2) le prix des cours

3) les programmes pour débutants

4) l’âge minimal pour s’inscrire

5) si les cours ont lieu en soirée

Vous aurez 20 secondes pour poser chaque question.

43.

Imaginez que ces photos appartiennent à votre album. Choisissez-en une pour la présenter à votre ami/e.

 

 

Vous avez 1 mn 30 pour réfléchir, puis vous présenterez la photo choisie. Votre réponse ne doit pas durer plus de 2 minutes (12–15 phrases). Pendant la présentation de votre photo n’oubliez pas de mentionner:

 

• où et quand elle a été prise

• qui ou quoi y est représenté

• ce qui se passe

• pourquoi vous tenez à la garder dans votre album

• pourquoi vous avez décidé de la montrer à votre ami/e

 

Faites votre présentation sous forme d’un monologue cohérent et logique. Commencez par la phrase "J'ai choisi la photo N°...".

44.

Observez les deux photos. Dans 1 mn 30, vous devrez les comparer:

 

• en faisant une courte description de chacune d’elles (action, lieu)

• en précisant ce que ces photos ont en commun

• en décrivant les différences entre ces deux photos

• en disant quel genre de course présentée sur les photos vous préférez

• en expliquant pourquoi

 

Votre réponse ne doit pas durer plus de 2 minutes (12–15 phrases). Faites votre présentation sous forme d’un monologue cohérent et logique.