№№ заданий Пояснения Ответы Ключ Добавить инструкцию Критерии
Источник Раздел кодификатора ФИПИ
PDF-версия PDF-версия (вертикальная) PDF-версия (крупный шрифт) PDF-версия (с большим полем) Версия для копирования в MS Word
Вариант № 34092

1.

Вы услышите 6 высказываний. Установите соответствие между высказываниями каждого говорящего A–F и утверждениями, данными в списке 1–7. Используйте каждое утверждение, обозначенное соответствующей цифрой, только один раз. В задании есть одно лишнее утверждение. Вы услышите запись дважды. Занесите свои ответы в таблицу.

 

 

1. Le manque d’assurance rend plus difficile le choix de métier.

2. Pourquoi ne pas choisir le métier d’éléctricien?

3. J’ai décidé de ne pas travailler.

4. Il est possible de changer de profession mais ce n'est pas facile.

5. En choisissant une profession, tenez compte de vos préférences.

6. Le choix de métier exige que vous réfléchissiez et agissiez.

7. La connaissance de son identité est indispensable pour faire un bon choix.

 

ГоворящийABCDEF
Утверждение

2.

Вы услышите диалог. Определите, какие из приведённых утверждений А–G соответствуют содержанию текста (1 – Vrai), какие не соответствуют (2 – Faux) и о чём в тексте не сказано, то есть на основании текста нельзя дать ни положительного, ни отрицательного ответа (3 – Aucune information). Занесите номер выбранного Вами варианта ответа в таблицу. Вы услышите запись дважды.

 

 

A) Henriette a passé de bonnes vacances.

B) Henriette a fait du ski.

C) David n’aime pas faire du ski.

D) David est allé à Paris.

E) La cousine de David est mariée.

F) Henriette parle l’allemand.

G) David et Henriette veulent se revoir le jour même.

 

Запишите в ответ цифры, расположив их в порядке, соответствующем буквам:

ABCDEFG
       

 

1) Vrai

2) Faux

3) Aucune information

3.

Вы услышите интервью дважды. Выберите правильный ответ 1, 2 или 3.

 

 

Que fait Carine Tardieu dans la vie?

 

1) Elle est psychologue.

2) Elle est écrivain.

3) Elle est écrivain et cinéaste.

4.

Вы услышите интервью дважды. Выберите правильный ответ 1, 2 или 3.

 

 

Quelles lectures préférait Carine Tardieu quand elle était enfant?

 

1) Elle lisait des romans fantastiques.

2) Elle lisait «Harry Potter».

3) Son livre préféré était «L’histoire sans fin».

5.

Вы услышите интервью дважды. Выберите правильный ответ 1, 2 или 3.

 

 

Le succès de son frère au cinéma, quel effet produisait-il sur Carine?

 

1) Elle en parlait beaucoup à ses parents.

2) Il la rendait envieuse.

3) Elle en était fière.

6.

Вы услышите интервью дважды. Выберите правильный ответ 1, 2 или 3.

 

 

Qu’est-ce que Carine a fait après l’école?

 

1) Carine a interprété un petit rôle au cinéma.

2) Elle a fait ses études dans une Ecole de cinéma.

3) Carine a fait une année de psychologie.

7.

Вы услышите интервью дважды. Выберите правильный ответ 1, 2 или 3.

 

 

Quel est le titre du premier court-métrage de Carine?

 

1) «L’Aȋné de mes soucis».

2) «Les Baisers des autres».

3) «Le Cordon».

8.

Вы услышите интервью дважды. Выберите правильный ответ 1, 2 или 3.

 

 

Qui a joué le rôle principal dans le premier film de Carine?

 

1) Sa mère.

2) Son frère.

3) Son copain d’une trentaine d’années.

9.

Вы услышите интервью дважды. Выберите правильный ответ 1, 2 или 3.

 

 

Quelles sont à présent les préférences littéraires de Carine?

 

1) Les classiques français.

2) Le roman «Les poules et les gâteaux».

3) Les auteurs américains.

10.

Установите соответствие между заголовками 1–8 и текстами A–G. Запишите свои ответы в таблицу. Используйте каждую цифру только один раз. В задании есть один лишний заголовок.

 

1. Syndicats

2. Transports

3. Cinéma

4. Sport

5. Faits divers

6. Santé

7. Environnement

8. Finances

 

A. Mauvaise nouvelle pour l'Elysée: le 47e congrès de la CFDT a conforté François Chérèque dans son poste de secrétaire général, mais surtout dans son opposition à la réforme des retraites. La centrale réformiste commence juste à se relever du séisme de 2003, quand sa caution à la réforme Fillon lui avait fait perdre plus de 80 000 adhérents syndicaux.

 

B. Dans son dernier ouvrage, «Quelques leçons tirées de la crise», le milliardaire américano-hongrois George Soros, fan du philosophe Karl Popper, tente d'expliquer comment les événements influent sur nos opinions tout autant que les opinions influent sur les événements. Cette thèse, nous dit-il, est adaptée aux marchés financiers.

 

C. Les débuts en demi-teinte de l'équipe de France dans ce Mondial – match nul contre l'Uruguay (0-0) – posent déjà la question de la composition de l'équipe qui sera alignée pour le prochain match des Bleus, contre le Mexique. S'il a refusé d'incriminer Nicolas Anelka, le sélectionneur a pointé le manque d'efficacité de ses joueurs en attaque.

 

D. Certains films permettent de ne pas trop galvauder le terme de chef-d’oeuvre. «Les Moissons du ciel» est de ceux-là. C'est le deuxième long métrage d'un cinéaste visionnaire, Terrence Malick, après le road movie criminel «La Balade sauvage» (1973), avant le film de guerre «La Ligne rouge» (1998) et la romance amérindienne «Le Nouveau Monde» (2005). Quatre films somptueux en quelque quarante ans de carrière, voici à ce jour la carte de visite de ce génie excentrique du cinéma américain.

 

E. Ce mardi s'est terminée à Chicago, la conférence mondiale sur le cancer, qui se tient chaque année aux États-Unis. Protocoles thérapeutiques, stratégies innovantes, médicaments … cette réunion est l'occasion de faire le point sur les grandes orientations de la lutte contre le cancer. Les révolutions thérapeutiques lors de ce rendez-vous annuel sont exceptionnelles.

 

F. Dans un courrier intitulé «Assez de polémiques et de faux débats sur la sécurité des vols» adressé à tous les pilotes d'Air France, Pierre-Marie Gautron et Etienne Lichtenberger, respectivement directeur des opérations aériennes et directeur de la sécurité, soulignent qu'en l'absence d'explications sur les causes de l'accident, la compagnie met en oeuvre «des mesures sur unpérimètre large».

 

G. Les joueurs de l'équipe israélienne du Maccabi Tel Aviv ont été volés d'environ 22000 dollars en argent liquide et effets personnels mardi lors d'un match amical de basket-ball contre la franchise NBA des Clippers. La police de Los Angeles a confirmé hier qu'elle recherchait un suspect âgé d'une quarantaine d'années qui a dérobé pour environ 15 000 dollars en liquide et 7000 en montres et bijoux.

 

ТекстABCDEFG
Заголовок

11.

Прочитайте текст и заполните пропуски A–F частями предложений, обозначенными цифрами 1–7. Одна из частей в списке 1–7 — лишняя. Занесите цифры, обозначающие соответствующие части предложений, в таблицу.

 

Internet change notre façon d'utiliser notre mémoire

 

Internet est une révolution en marche. Avec le développement des technologies, on peut maintenant accéder partout et tout le temps à une grande quantité d'informations. Depuis plusieurs années déjà, cet état de fait pose de nombreuses questions. Internet change-t-il notre façon de penser? Nous rend-il idiot? Plus intelligent? Est-ce une chance ou une menace? Les analyses varient d'un spécialiste à l'autre. Des psychologues américains viennent nourrir le débat avec une étude publiée dans «Science». Ils montrent, preuves cognitives à l'appui, A _______________________.

Placés devant des questions difficiles, B _______________________ les cobayes ont immédiatement à l'esprit la «recherche Google» C _______________________. Et lorsqu'on leur demande de stocker des informations dans un ordinateur, ils oublient rapidement ce qu'ils ont écrit pour peu qu'on leur assure D_______________________. Autre constat intéressant, ils retiennent avec une trèsgrande précision l'endroit où est situé le dossier E _______________________. Mis bout à bout, les différentes expériences

menées par les trois chercheurs des universités Columbia, Harvard et du Wisconsin montrent que les gens retiennent moins bien les informations F_______________________.

 

1. auxquelles ils n'ont pas de réponse

2. qui pourrait leur venir en aide

3. qui change notre façon d'utiliser notre mémoire

4. que notre mémoire est déjà sous ľinfluence d'Internet

5. dans lequel chaque information est classée

6. qu'ils peuvent retrouver facilement sur leur ordinateur

7. que le fichier Word sera stockéquelque part sur leur machine

 

ПропускABCDEF
Часть предложения

12.

Jacques Vingtras s’est trouvé enfermé dans la salle de classe parce qu’il ...

 

1) était puni

2) avait peur d’aller à la maison

3) avait un devoir à terminer

4) attendait son professeur


L'île d'un Robinson

Jacques Vingtras a bousculé un jeune surveillant de son collège. Pour le punir, on l'a enfermé à clef dans une salle d'étude vide. C'est là qu'il découvre, oublié dans un coin, un ouvrage : Robinson Crusoé...

 

Il est nuit. Je m'en aperçois tout d'un coup. Combien y a-t-il de temps que je suis dans ce livre? quelle heure est-il?

Je ne sais pas, mais voyons si je puis lire encore! Je frotte mes yeux, je tends mon regard, les lettres s'effacent, les lignes se mêlent, je saisis encore le coin d'un mot, puis plus rien.

J'ai le cou brisé, la nuque qui me fait mal, la poitrine creuse; je suis resté penché sur les chapitres sans lever la tête, sans entendre rien, dévoré par la curiosité, collé aux flancs de Robinson, pris d'une émotion immense, remué jusqu'au fond de la cervelle et jusqu'au fond du coeur; et en ce moment où la lune montre là-bas un bout de corne, je fais passer dans le ciel tous les oiseaux de l'île, et je vois se profiler la tête longue d'un peuplier comme le mât du navire de Crusoé! Je peuple l'espace vide de mes pensées, tout comme il peuplait l'horizon de ses craintes ; debout contre cette fenêtre, je rêve à l'éternelle solitude et je me demande où je ferai pousser du pain...

La faim me vient : j'ai très faim. Vais-je être réduit à manger ces rats que j'entends dans la cale de l'étude?

Comment faire du feu? J'ai soif aussi. Pas de bananes! Ah! lui, il avait des limons frais! Justement j'adore la limonade!

Clic, clac! on farfouille dans la serrure. Est-ce Vendredi? Ce sont des sauvages? C'est le petit pion qui s'est souvenu, en se levant, qu'il m'avait oublié, et qui vient voir si j'ai été dévoré par les rats, ou si c'est moi qui les ai mangés.

Il a l'air un peu embarrassé, le pauvre homme ! — il me retrouve gelé, moulu, les cheveux secs, la main fiévreuse; il s'excuse de son mieux et m'entraîne dans sa chambre, où il me dit d'allumer un bon feu et de me réchauffer.

Il a du thon mariné dans une timbale « et peut-être bien une goutte de je ne sais quoi, par là dans un coin, qu'un ami a laissé il y a deux mois ». C'est une topette d'eau-de-vie, son péché mignon... Il est forcé de repartir, de rejoindre sa division. Il me laisse seul, seul avec du -thon - poisson d'Océan – , la goutte — salut du matelot – et du feu – phare des naufragés.

Je me rejette dans le livre que j'avais caché entre ma chemise et ma peau, et je le dévore – avec un peu de thon, des larmes de cognac – devant la flamme de la cheminée.

Il me semble que je suis dans une cabine ou une cabane, et qu'il y a dix ans que j'ai quitté le collège; j'ai peut-être les cheveux gris, en tout cas le teint hâlé. – Que sont devenus mes vieux parents? Ils sont morts sans avoir eu la joie d'embrasser leur enfant perdu? (C'était l'occasion pourtant, puisqu'ils ne l'embrassaient jamais auparavant.) O ma mère! ma mère!

Je dis : « ô ma mère ! » sans y penser beaucoup, c'est pour faire comme dans les livres. Et j'ajoute : « Quand vous reverrai-je? Vous revoir et mourir ! »

13.

Qu’est-ce qu’il y faisait ?

 

1) Il regardait la télé.

2) Il lisait un livre.

3) Il faisait ses devoirs.

4) Il jouait aux jeux vidéo.


L'île d'un Robinson

Jacques Vingtras a bousculé un jeune surveillant de son collège. Pour le punir, on l'a enfermé à clef dans une salle d'étude vide. C'est là qu'il découvre, oublié dans un coin, un ouvrage : Robinson Crusoé...

 

Il est nuit. Je m'en aperçois tout d'un coup. Combien y a-t-il de temps que je suis dans ce livre? quelle heure est-il?

Je ne sais pas, mais voyons si je puis lire encore! Je frotte mes yeux, je tends mon regard, les lettres s'effacent, les lignes se mêlent, je saisis encore le coin d'un mot, puis plus rien.

J'ai le cou brisé, la nuque qui me fait mal, la poitrine creuse; je suis resté penché sur les chapitres sans lever la tête, sans entendre rien, dévoré par la curiosité, collé aux flancs de Robinson, pris d'une émotion immense, remué jusqu'au fond de la cervelle et jusqu'au fond du coeur; et en ce moment où la lune montre là-bas un bout de corne, je fais passer dans le ciel tous les oiseaux de l'île, et je vois se profiler la tête longue d'un peuplier comme le mât du navire de Crusoé! Je peuple l'espace vide de mes pensées, tout comme il peuplait l'horizon de ses craintes ; debout contre cette fenêtre, je rêve à l'éternelle solitude et je me demande où je ferai pousser du pain...

La faim me vient : j'ai très faim. Vais-je être réduit à manger ces rats que j'entends dans la cale de l'étude?

Comment faire du feu? J'ai soif aussi. Pas de bananes! Ah! lui, il avait des limons frais! Justement j'adore la limonade!

Clic, clac! on farfouille dans la serrure. Est-ce Vendredi? Ce sont des sauvages? C'est le petit pion qui s'est souvenu, en se levant, qu'il m'avait oublié, et qui vient voir si j'ai été dévoré par les rats, ou si c'est moi qui les ai mangés.

Il a l'air un peu embarrassé, le pauvre homme ! — il me retrouve gelé, moulu, les cheveux secs, la main fiévreuse; il s'excuse de son mieux et m'entraîne dans sa chambre, où il me dit d'allumer un bon feu et de me réchauffer.

Il a du thon mariné dans une timbale « et peut-être bien une goutte de je ne sais quoi, par là dans un coin, qu'un ami a laissé il y a deux mois ». C'est une topette d'eau-de-vie, son péché mignon... Il est forcé de repartir, de rejoindre sa division. Il me laisse seul, seul avec du -thon - poisson d'Océan – , la goutte — salut du matelot – et du feu – phare des naufragés.

Je me rejette dans le livre que j'avais caché entre ma chemise et ma peau, et je le dévore – avec un peu de thon, des larmes de cognac – devant la flamme de la cheminée.

Il me semble que je suis dans une cabine ou une cabane, et qu'il y a dix ans que j'ai quitté le collège; j'ai peut-être les cheveux gris, en tout cas le teint hâlé. – Que sont devenus mes vieux parents? Ils sont morts sans avoir eu la joie d'embrasser leur enfant perdu? (C'était l'occasion pourtant, puisqu'ils ne l'embrassaient jamais auparavant.) O ma mère! ma mère!

Je dis : « ô ma mère ! » sans y penser beaucoup, c'est pour faire comme dans les livres. Et j'ajoute : « Quand vous reverrai-je? Vous revoir et mourir ! »

14.

Quelle émotion a-t-il éprouvé ?

 

1) la curiosité

2) l’espoir

3) la joie

4) le désespoir


L'île d'un Robinson

Jacques Vingtras a bousculé un jeune surveillant de son collège. Pour le punir, on l'a enfermé à clef dans une salle d'étude vide. C'est là qu'il découvre, oublié dans un coin, un ouvrage : Robinson Crusoé...

 

Il est nuit. Je m'en aperçois tout d'un coup. Combien y a-t-il de temps que je suis dans ce livre? quelle heure est-il?

Je ne sais pas, mais voyons si je puis lire encore! Je frotte mes yeux, je tends mon regard, les lettres s'effacent, les lignes se mêlent, je saisis encore le coin d'un mot, puis plus rien.

J'ai le cou brisé, la nuque qui me fait mal, la poitrine creuse; je suis resté penché sur les chapitres sans lever la tête, sans entendre rien, dévoré par la curiosité, collé aux flancs de Robinson, pris d'une émotion immense, remué jusqu'au fond de la cervelle et jusqu'au fond du coeur; et en ce moment où la lune montre là-bas un bout de corne, je fais passer dans le ciel tous les oiseaux de l'île, et je vois se profiler la tête longue d'un peuplier comme le mât du navire de Crusoé! Je peuple l'espace vide de mes pensées, tout comme il peuplait l'horizon de ses craintes ; debout contre cette fenêtre, je rêve à l'éternelle solitude et je me demande où je ferai pousser du pain...

La faim me vient : j'ai très faim. Vais-je être réduit à manger ces rats que j'entends dans la cale de l'étude?

Comment faire du feu? J'ai soif aussi. Pas de bananes! Ah! lui, il avait des limons frais! Justement j'adore la limonade!

Clic, clac! on farfouille dans la serrure. Est-ce Vendredi? Ce sont des sauvages? C'est le petit pion qui s'est souvenu, en se levant, qu'il m'avait oublié, et qui vient voir si j'ai été dévoré par les rats, ou si c'est moi qui les ai mangés.

Il a l'air un peu embarrassé, le pauvre homme ! — il me retrouve gelé, moulu, les cheveux secs, la main fiévreuse; il s'excuse de son mieux et m'entraîne dans sa chambre, où il me dit d'allumer un bon feu et de me réchauffer.

Il a du thon mariné dans une timbale « et peut-être bien une goutte de je ne sais quoi, par là dans un coin, qu'un ami a laissé il y a deux mois ». C'est une topette d'eau-de-vie, son péché mignon... Il est forcé de repartir, de rejoindre sa division. Il me laisse seul, seul avec du -thon - poisson d'Océan – , la goutte — salut du matelot – et du feu – phare des naufragés.

Je me rejette dans le livre que j'avais caché entre ma chemise et ma peau, et je le dévore – avec un peu de thon, des larmes de cognac – devant la flamme de la cheminée.

Il me semble que je suis dans une cabine ou une cabane, et qu'il y a dix ans que j'ai quitté le collège; j'ai peut-être les cheveux gris, en tout cas le teint hâlé. – Que sont devenus mes vieux parents? Ils sont morts sans avoir eu la joie d'embrasser leur enfant perdu? (C'était l'occasion pourtant, puisqu'ils ne l'embrassaient jamais auparavant.) O ma mère! ma mère!

Je dis : « ô ma mère ! » sans y penser beaucoup, c'est pour faire comme dans les livres. Et j'ajoute : « Quand vous reverrai-je? Vous revoir et mourir ! »

15.

Quelque temps après il a commencé à avoir ...

 

1) peur

2) faim

3) chaud

4) un malaise


L'île d'un Robinson

Jacques Vingtras a bousculé un jeune surveillant de son collège. Pour le punir, on l'a enfermé à clef dans une salle d'étude vide. C'est là qu'il découvre, oublié dans un coin, un ouvrage : Robinson Crusoé...

 

Il est nuit. Je m'en aperçois tout d'un coup. Combien y a-t-il de temps que je suis dans ce livre? quelle heure est-il?

Je ne sais pas, mais voyons si je puis lire encore! Je frotte mes yeux, je tends mon regard, les lettres s'effacent, les lignes se mêlent, je saisis encore le coin d'un mot, puis plus rien.

J'ai le cou brisé, la nuque qui me fait mal, la poitrine creuse; je suis resté penché sur les chapitres sans lever la tête, sans entendre rien, dévoré par la curiosité, collé aux flancs de Robinson, pris d'une émotion immense, remué jusqu'au fond de la cervelle et jusqu'au fond du coeur; et en ce moment où la lune montre là-bas un bout de corne, je fais passer dans le ciel tous les oiseaux de l'île, et je vois se profiler la tête longue d'un peuplier comme le mât du navire de Crusoé! Je peuple l'espace vide de mes pensées, tout comme il peuplait l'horizon de ses craintes ; debout contre cette fenêtre, je rêve à l'éternelle solitude et je me demande où je ferai pousser du pain...

La faim me vient : j'ai très faim. Vais-je être réduit à manger ces rats que j'entends dans la cale de l'étude?

Comment faire du feu? J'ai soif aussi. Pas de bananes! Ah! lui, il avait des limons frais! Justement j'adore la limonade!

Clic, clac! on farfouille dans la serrure. Est-ce Vendredi? Ce sont des sauvages? C'est le petit pion qui s'est souvenu, en se levant, qu'il m'avait oublié, et qui vient voir si j'ai été dévoré par les rats, ou si c'est moi qui les ai mangés.

Il a l'air un peu embarrassé, le pauvre homme ! — il me retrouve gelé, moulu, les cheveux secs, la main fiévreuse; il s'excuse de son mieux et m'entraîne dans sa chambre, où il me dit d'allumer un bon feu et de me réchauffer.

Il a du thon mariné dans une timbale « et peut-être bien une goutte de je ne sais quoi, par là dans un coin, qu'un ami a laissé il y a deux mois ». C'est une topette d'eau-de-vie, son péché mignon... Il est forcé de repartir, de rejoindre sa division. Il me laisse seul, seul avec du -thon - poisson d'Océan – , la goutte — salut du matelot – et du feu – phare des naufragés.

Je me rejette dans le livre que j'avais caché entre ma chemise et ma peau, et je le dévore – avec un peu de thon, des larmes de cognac – devant la flamme de la cheminée.

Il me semble que je suis dans une cabine ou une cabane, et qu'il y a dix ans que j'ai quitté le collège; j'ai peut-être les cheveux gris, en tout cas le teint hâlé. – Que sont devenus mes vieux parents? Ils sont morts sans avoir eu la joie d'embrasser leur enfant perdu? (C'était l'occasion pourtant, puisqu'ils ne l'embrassaient jamais auparavant.) O ma mère! ma mère!

Je dis : « ô ma mère ! » sans y penser beaucoup, c'est pour faire comme dans les livres. Et j'ajoute : « Quand vous reverrai-je? Vous revoir et mourir ! »

16.

Qui a ouvert la porte de la salle où il était enfermé ?

 

1) le Vendredi

2) Robinson

3) le sauvage

4) le surveillant


L'île d'un Robinson

Jacques Vingtras a bousculé un jeune surveillant de son collège. Pour le punir, on l'a enfermé à clef dans une salle d'étude vide. C'est là qu'il découvre, oublié dans un coin, un ouvrage : Robinson Crusoé...

 

Il est nuit. Je m'en aperçois tout d'un coup. Combien y a-t-il de temps que je suis dans ce livre? quelle heure est-il?

Je ne sais pas, mais voyons si je puis lire encore! Je frotte mes yeux, je tends mon regard, les lettres s'effacent, les lignes se mêlent, je saisis encore le coin d'un mot, puis plus rien.

J'ai le cou brisé, la nuque qui me fait mal, la poitrine creuse; je suis resté penché sur les chapitres sans lever la tête, sans entendre rien, dévoré par la curiosité, collé aux flancs de Robinson, pris d'une émotion immense, remué jusqu'au fond de la cervelle et jusqu'au fond du coeur; et en ce moment où la lune montre là-bas un bout de corne, je fais passer dans le ciel tous les oiseaux de l'île, et je vois se profiler la tête longue d'un peuplier comme le mât du navire de Crusoé! Je peuple l'espace vide de mes pensées, tout comme il peuplait l'horizon de ses craintes ; debout contre cette fenêtre, je rêve à l'éternelle solitude et je me demande où je ferai pousser du pain...

La faim me vient : j'ai très faim. Vais-je être réduit à manger ces rats que j'entends dans la cale de l'étude?

Comment faire du feu? J'ai soif aussi. Pas de bananes! Ah! lui, il avait des limons frais! Justement j'adore la limonade!

Clic, clac! on farfouille dans la serrure. Est-ce Vendredi? Ce sont des sauvages? C'est le petit pion qui s'est souvenu, en se levant, qu'il m'avait oublié, et qui vient voir si j'ai été dévoré par les rats, ou si c'est moi qui les ai mangés.

Il a l'air un peu embarrassé, le pauvre homme ! — il me retrouve gelé, moulu, les cheveux secs, la main fiévreuse; il s'excuse de son mieux et m'entraîne dans sa chambre, où il me dit d'allumer un bon feu et de me réchauffer.

Il a du thon mariné dans une timbale « et peut-être bien une goutte de je ne sais quoi, par là dans un coin, qu'un ami a laissé il y a deux mois ». C'est une topette d'eau-de-vie, son péché mignon... Il est forcé de repartir, de rejoindre sa division. Il me laisse seul, seul avec du -thon - poisson d'Océan – , la goutte — salut du matelot – et du feu – phare des naufragés.

Je me rejette dans le livre que j'avais caché entre ma chemise et ma peau, et je le dévore – avec un peu de thon, des larmes de cognac – devant la flamme de la cheminée.

Il me semble que je suis dans une cabine ou une cabane, et qu'il y a dix ans que j'ai quitté le collège; j'ai peut-être les cheveux gris, en tout cas le teint hâlé. – Que sont devenus mes vieux parents? Ils sont morts sans avoir eu la joie d'embrasser leur enfant perdu? (C'était l'occasion pourtant, puisqu'ils ne l'embrassaient jamais auparavant.) O ma mère! ma mère!

Je dis : « ô ma mère ! » sans y penser beaucoup, c'est pour faire comme dans les livres. Et j'ajoute : « Quand vous reverrai-je? Vous revoir et mourir ! »

17.

Où Jacques est-il allé après être libéré ?

Il est allé ...

 

1) à la maison.

2) dans la chambre du pion.

3) chez le directeur du collège.

4) chez son ami.


L'île d'un Robinson

Jacques Vingtras a bousculé un jeune surveillant de son collège. Pour le punir, on l'a enfermé à clef dans une salle d'étude vide. C'est là qu'il découvre, oublié dans un coin, un ouvrage : Robinson Crusoé...

 

Il est nuit. Je m'en aperçois tout d'un coup. Combien y a-t-il de temps que je suis dans ce livre? quelle heure est-il?

Je ne sais pas, mais voyons si je puis lire encore! Je frotte mes yeux, je tends mon regard, les lettres s'effacent, les lignes se mêlent, je saisis encore le coin d'un mot, puis plus rien.

J'ai le cou brisé, la nuque qui me fait mal, la poitrine creuse; je suis resté penché sur les chapitres sans lever la tête, sans entendre rien, dévoré par la curiosité, collé aux flancs de Robinson, pris d'une émotion immense, remué jusqu'au fond de la cervelle et jusqu'au fond du coeur; et en ce moment où la lune montre là-bas un bout de corne, je fais passer dans le ciel tous les oiseaux de l'île, et je vois se profiler la tête longue d'un peuplier comme le mât du navire de Crusoé! Je peuple l'espace vide de mes pensées, tout comme il peuplait l'horizon de ses craintes ; debout contre cette fenêtre, je rêve à l'éternelle solitude et je me demande où je ferai pousser du pain...

La faim me vient : j'ai très faim. Vais-je être réduit à manger ces rats que j'entends dans la cale de l'étude?

Comment faire du feu? J'ai soif aussi. Pas de bananes! Ah! lui, il avait des limons frais! Justement j'adore la limonade!

Clic, clac! on farfouille dans la serrure. Est-ce Vendredi? Ce sont des sauvages? C'est le petit pion qui s'est souvenu, en se levant, qu'il m'avait oublié, et qui vient voir si j'ai été dévoré par les rats, ou si c'est moi qui les ai mangés.

Il a l'air un peu embarrassé, le pauvre homme ! — il me retrouve gelé, moulu, les cheveux secs, la main fiévreuse; il s'excuse de son mieux et m'entraîne dans sa chambre, où il me dit d'allumer un bon feu et de me réchauffer.

Il a du thon mariné dans une timbale « et peut-être bien une goutte de je ne sais quoi, par là dans un coin, qu'un ami a laissé il y a deux mois ». C'est une topette d'eau-de-vie, son péché mignon... Il est forcé de repartir, de rejoindre sa division. Il me laisse seul, seul avec du -thon - poisson d'Océan – , la goutte — salut du matelot – et du feu – phare des naufragés.

Je me rejette dans le livre que j'avais caché entre ma chemise et ma peau, et je le dévore – avec un peu de thon, des larmes de cognac – devant la flamme de la cheminée.

Il me semble que je suis dans une cabine ou une cabane, et qu'il y a dix ans que j'ai quitté le collège; j'ai peut-être les cheveux gris, en tout cas le teint hâlé. – Que sont devenus mes vieux parents? Ils sont morts sans avoir eu la joie d'embrasser leur enfant perdu? (C'était l'occasion pourtant, puisqu'ils ne l'embrassaient jamais auparavant.) O ma mère! ma mère!

Je dis : « ô ma mère ! » sans y penser beaucoup, c'est pour faire comme dans les livres. Et j'ajoute : « Quand vous reverrai-je? Vous revoir et mourir ! »

18.

Qu’est-ce qu’il y a fait ?

 

1) Il a raconté son aventure.

2) Il a écrit une lettre.

3) Il s’est couché.

4) Il s’est replongé dans son livre.


L'île d'un Robinson

Jacques Vingtras a bousculé un jeune surveillant de son collège. Pour le punir, on l'a enfermé à clef dans une salle d'étude vide. C'est là qu'il découvre, oublié dans un coin, un ouvrage : Robinson Crusoé...

 

Il est nuit. Je m'en aperçois tout d'un coup. Combien y a-t-il de temps que je suis dans ce livre? quelle heure est-il?

Je ne sais pas, mais voyons si je puis lire encore! Je frotte mes yeux, je tends mon regard, les lettres s'effacent, les lignes se mêlent, je saisis encore le coin d'un mot, puis plus rien.

J'ai le cou brisé, la nuque qui me fait mal, la poitrine creuse; je suis resté penché sur les chapitres sans lever la tête, sans entendre rien, dévoré par la curiosité, collé aux flancs de Robinson, pris d'une émotion immense, remué jusqu'au fond de la cervelle et jusqu'au fond du coeur; et en ce moment où la lune montre là-bas un bout de corne, je fais passer dans le ciel tous les oiseaux de l'île, et je vois se profiler la tête longue d'un peuplier comme le mât du navire de Crusoé! Je peuple l'espace vide de mes pensées, tout comme il peuplait l'horizon de ses craintes ; debout contre cette fenêtre, je rêve à l'éternelle solitude et je me demande où je ferai pousser du pain...

La faim me vient : j'ai très faim. Vais-je être réduit à manger ces rats que j'entends dans la cale de l'étude?

Comment faire du feu? J'ai soif aussi. Pas de bananes! Ah! lui, il avait des limons frais! Justement j'adore la limonade!

Clic, clac! on farfouille dans la serrure. Est-ce Vendredi? Ce sont des sauvages? C'est le petit pion qui s'est souvenu, en se levant, qu'il m'avait oublié, et qui vient voir si j'ai été dévoré par les rats, ou si c'est moi qui les ai mangés.

Il a l'air un peu embarrassé, le pauvre homme ! — il me retrouve gelé, moulu, les cheveux secs, la main fiévreuse; il s'excuse de son mieux et m'entraîne dans sa chambre, où il me dit d'allumer un bon feu et de me réchauffer.

Il a du thon mariné dans une timbale « et peut-être bien une goutte de je ne sais quoi, par là dans un coin, qu'un ami a laissé il y a deux mois ». C'est une topette d'eau-de-vie, son péché mignon... Il est forcé de repartir, de rejoindre sa division. Il me laisse seul, seul avec du -thon - poisson d'Océan – , la goutte — salut du matelot – et du feu – phare des naufragés.

Je me rejette dans le livre que j'avais caché entre ma chemise et ma peau, et je le dévore – avec un peu de thon, des larmes de cognac – devant la flamme de la cheminée.

Il me semble que je suis dans une cabine ou une cabane, et qu'il y a dix ans que j'ai quitté le collège; j'ai peut-être les cheveux gris, en tout cas le teint hâlé. – Que sont devenus mes vieux parents? Ils sont morts sans avoir eu la joie d'embrasser leur enfant perdu? (C'était l'occasion pourtant, puisqu'ils ne l'embrassaient jamais auparavant.) O ma mère! ma mère!

Je dis : « ô ma mère ! » sans y penser beaucoup, c'est pour faire comme dans les livres. Et j'ajoute : « Quand vous reverrai-je? Vous revoir et mourir ! »

19.

Преобразуйте, если это необходимо, слово PUBLIER так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

Guy de Maupassant

 

 

Ami de Gustave Flaubert et d'Emile Zola, Maupassant a écrit de très nombreux contes, presque toujours __________________ d'abord dans un journal, puis rassemblés en volumes.

20.

Преобразуйте, если это необходимо, слово ÊTRE так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

Parmi les recueils les plus connus figurent: «La Maison Tellier», «Mademoiselle Fifi», «Contes du jour et de la nuit». Plusieurs romans __________________ aussi à signaler: «Une vie», «Bel Ami», «Pierre et Jean».

21.

Преобразуйте, если это необходимо, слово TRADUIRE так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

Beaucoup de ses oeuvres ont donné lieu à des adaptations cinématographiques. Ses livres ont été __________________ dans le monde entier.

22.

Преобразуйте, если это необходимо, слово ROYAL так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

Le château de Brissac

 

Que les plus petits se le disent: voici un géant! Avec ses sept étages et ses deux cents pièces, Brissac est considéré comme le plus haut des châteaux __________________.

23.

Преобразуйте, если это необходимо, слово RENTRER так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

La visite, splendide, permet de __________________ dans l'intimité d'un site habité depuis cinq siècles par la même famille: les ducs de Brissac. Splendeurs donc derrière toutes les portes.

24.

Преобразуйте, если это необходимо, слово ANCIEN так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

Si le clou de la visite reste la découverte du magnifique théâtre privé, unique en Val de Loire, le site rivalise de vie et de richesses. Le parc de 70 hectares ravive le souvenir des __________________ chasses à courre (les écuries qui abritaient les équipages sont en face du château).

25.

Преобразуйте, если это необходимо, слово OUVRIR так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

En décembre, le château s'anime avec un grand marché de Noël et à Pâques, une chasse géante aux oeufs est __________________ dans les caves.

26.

Образуйте от слова UTILISER однокоренное слово так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

Non au sel sur nos trottoirs!

 

Avoir une ville propre et accessible n’est pas toujours conciliable avec la préservation de l’environnement. Nous nous interrogeons sur l’__________________ abusive du sel répandu sur les chaussées et trottoirs durant l’hiver.

27.

Образуйте от слова HABITER однокоренное слово так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

Pour des raisons de sécurité, nous souhaitons répondre aux voeux des __________________ en faisant fondre la neige par un épandage de sel au sol.

28.

Образуйте от слова CHIMIE однокоренное слово так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

Or, le sel produit une réaction __________________ sur son environnement. Non seulement il détériore les chaussées mais il peut aussi tuer les arbres, attaqués à la racine.

29.

Образуйте от слова CONSCIENT однокоренное слово так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

De plus, ce produit vient de très loin et possède un bilan carbone catastrophique. Une prise de __________________ paraît donc nécessaire de la part de chacun.

30.

Образуйте от слова NATURE однокоренное слово так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

On devrait accepter les intempéries __________________ et réagir positivement aux contraintes imposées par le climat.

31.

Образуйте от слова CERTAIN однокоренное слово так, чтобы оно грамматически соответствовало содержанию текста.

 

Il appartient __________________ à chacun d’enlever devant sa porte la neige si besoin. C’est un geste citoyen sur lequel nous devons pouvoir compter.

32.

Вставьте пропущенное слово:

 

1) habitent

2) vivent

3) se logent

4) sont nés


Astérix et Obélix

Personnages de bande dessinée créés en 1960 par Uderzo, dessinateur, et Goscinny, scénariste, les deux Gaulois Astérix et Obélix 32 ______ le seul village imaginaire de la Gaule que les occupants romains ne parviennent pas à conquérir.

Comment expliquer ce phénomène?

C’est grâce à une potion magique, bien sûr, préparée par Panoramix, le druide du village, 33 ______ rend les Gaulois invincibles. Mais les Gaulois ont d'autres armes: ils sont astucieux et combatifs, toujours prêts à 34 ______ leur territoire. Les Français se reconnaissent dans ces histoires qui 35 ______ avec humour de leurs ancêtres de l'An 50 avant l'ère chrétienne: irritables, fiers, rebelles, désordonnés, indépendants, ces Gaulois retranchés dans leur village caricaturent des millions de Français et leurs relations, souvent 36 ______, avec leurs voisins. Les aventures d'Astérix et d'Obélix ont été vendues à plus de 300 millions d'exemplaires dans le monde, ont été traduites en une 37 ______ de langues. «Astérix et Obélix»: «Mission Cléopâtre» est un film français réalisé par Alain

Chabat, sorti en 2002, a rencontré le plus de succès en France. En 2009, le 34e album de la série a été publié sous le titre «Anniversaire d'Astérix et d'Obélix», pour célébrer les 50 ans des deux Gaulois les plus 38 ______ du monde.

33.

Вставь­те про­пу­щен­ное слово:

 

1) qui

2) que

3) dont

4) où


Astérix et Obélix

Personnages de bande dessinée créés en 1960 par Uderzo, dessinateur, et Goscinny, scénariste, les deux Gaulois Astérix et Obélix 32 ______ le seul village imaginaire de la Gaule que les occupants romains ne parviennent pas à conquérir.

Comment expliquer ce phénomène?

C’est grâce à une potion magique, bien sûr, préparée par Panoramix, le druide du village, 33 ______ rend les Gaulois invincibles. Mais les Gaulois ont d'autres armes: ils sont astucieux et combatifs, toujours prêts à 34 ______ leur territoire. Les Français se reconnaissent dans ces histoires qui 35 ______ avec humour de leurs ancêtres de l'An 50 avant l'ère chrétienne: irritables, fiers, rebelles, désordonnés, indépendants, ces Gaulois retranchés dans leur village caricaturent des millions de Français et leurs relations, souvent 36 ______, avec leurs voisins. Les aventures d'Astérix et d'Obélix ont été vendues à plus de 300 millions d'exemplaires dans le monde, ont été traduites en une 37 ______ de langues. «Astérix et Obélix»: «Mission Cléopâtre» est un film français réalisé par Alain

Chabat, sorti en 2002, a rencontré le plus de succès en France. En 2009, le 34e album de la série a été publié sous le titre «Anniversaire d'Astérix et d'Obélix», pour célébrer les 50 ans des deux Gaulois les plus 38 ______ du monde.

34.

Вставьте пропущенное слово:

 

1) rendre

2) prendre

3) prêter

4) défendre


Astérix et Obélix

Personnages de bande dessinée créés en 1960 par Uderzo, dessinateur, et Goscinny, scénariste, les deux Gaulois Astérix et Obélix 32 ______ le seul village imaginaire de la Gaule que les occupants romains ne parviennent pas à conquérir.

Comment expliquer ce phénomène?

C’est grâce à une potion magique, bien sûr, préparée par Panoramix, le druide du village, 33 ______ rend les Gaulois invincibles. Mais les Gaulois ont d'autres armes: ils sont astucieux et combatifs, toujours prêts à 34 ______ leur territoire. Les Français se reconnaissent dans ces histoires qui 35 ______ avec humour de leurs ancêtres de l'An 50 avant l'ère chrétienne: irritables, fiers, rebelles, désordonnés, indépendants, ces Gaulois retranchés dans leur village caricaturent des millions de Français et leurs relations, souvent 36 ______, avec leurs voisins. Les aventures d'Astérix et d'Obélix ont été vendues à plus de 300 millions d'exemplaires dans le monde, ont été traduites en une 37 ______ de langues. «Astérix et Obélix»: «Mission Cléopâtre» est un film français réalisé par Alain

Chabat, sorti en 2002, a rencontré le plus de succès en France. En 2009, le 34e album de la série a été publié sous le titre «Anniversaire d'Astérix et d'Obélix», pour célébrer les 50 ans des deux Gaulois les plus 38 ______ du monde.

35.

Вставьте пропущенное слово:

 

1) parlent

2) racontent

3) content

4) demandent


Astérix et Obélix

Personnages de bande dessinée créés en 1960 par Uderzo, dessinateur, et Goscinny, scénariste, les deux Gaulois Astérix et Obélix 32 ______ le seul village imaginaire de la Gaule que les occupants romains ne parviennent pas à conquérir.

Comment expliquer ce phénomène?

C’est grâce à une potion magique, bien sûr, préparée par Panoramix, le druide du village, 33 ______ rend les Gaulois invincibles. Mais les Gaulois ont d'autres armes: ils sont astucieux et combatifs, toujours prêts à 34 ______ leur territoire. Les Français se reconnaissent dans ces histoires qui 35 ______ avec humour de leurs ancêtres de l'An 50 avant l'ère chrétienne: irritables, fiers, rebelles, désordonnés, indépendants, ces Gaulois retranchés dans leur village caricaturent des millions de Français et leurs relations, souvent 36 ______, avec leurs voisins. Les aventures d'Astérix et d'Obélix ont été vendues à plus de 300 millions d'exemplaires dans le monde, ont été traduites en une 37 ______ de langues. «Astérix et Obélix»: «Mission Cléopâtre» est un film français réalisé par Alain

Chabat, sorti en 2002, a rencontré le plus de succès en France. En 2009, le 34e album de la série a été publié sous le titre «Anniversaire d'Astérix et d'Obélix», pour célébrer les 50 ans des deux Gaulois les plus 38 ______ du monde.

36.

Вставьте пропущенное слово:

 

1) faciles

2) heureuses

3) turbulentes

4) joyeuses


Astérix et Obélix

Personnages de bande dessinée créés en 1960 par Uderzo, dessinateur, et Goscinny, scénariste, les deux Gaulois Astérix et Obélix 32 ______ le seul village imaginaire de la Gaule que les occupants romains ne parviennent pas à conquérir.

Comment expliquer ce phénomène?

C’est grâce à une potion magique, bien sûr, préparée par Panoramix, le druide du village, 33 ______ rend les Gaulois invincibles. Mais les Gaulois ont d'autres armes: ils sont astucieux et combatifs, toujours prêts à 34 ______ leur territoire. Les Français se reconnaissent dans ces histoires qui 35 ______ avec humour de leurs ancêtres de l'An 50 avant l'ère chrétienne: irritables, fiers, rebelles, désordonnés, indépendants, ces Gaulois retranchés dans leur village caricaturent des millions de Français et leurs relations, souvent 36 ______, avec leurs voisins. Les aventures d'Astérix et d'Obélix ont été vendues à plus de 300 millions d'exemplaires dans le monde, ont été traduites en une 37 ______ de langues. «Astérix et Obélix»: «Mission Cléopâtre» est un film français réalisé par Alain

Chabat, sorti en 2002, a rencontré le plus de succès en France. En 2009, le 34e album de la série a été publié sous le titre «Anniversaire d'Astérix et d'Obélix», pour célébrer les 50 ans des deux Gaulois les plus 38 ______ du monde.

37.

Вставьте пропущенное слово:

 

1) milliard

2) million

3) mille

4) centaine


Astérix et Obélix

Personnages de bande dessinée créés en 1960 par Uderzo, dessinateur, et Goscinny, scénariste, les deux Gaulois Astérix et Obélix 32 ______ le seul village imaginaire de la Gaule que les occupants romains ne parviennent pas à conquérir.

Comment expliquer ce phénomène?

C’est grâce à une potion magique, bien sûr, préparée par Panoramix, le druide du village, 33 ______ rend les Gaulois invincibles. Mais les Gaulois ont d'autres armes: ils sont astucieux et combatifs, toujours prêts à 34 ______ leur territoire. Les Français se reconnaissent dans ces histoires qui 35 ______ avec humour de leurs ancêtres de l'An 50 avant l'ère chrétienne: irritables, fiers, rebelles, désordonnés, indépendants, ces Gaulois retranchés dans leur village caricaturent des millions de Français et leurs relations, souvent 36 ______, avec leurs voisins. Les aventures d'Astérix et d'Obélix ont été vendues à plus de 300 millions d'exemplaires dans le monde, ont été traduites en une 37 ______ de langues. «Astérix et Obélix»: «Mission Cléopâtre» est un film français réalisé par Alain

Chabat, sorti en 2002, a rencontré le plus de succès en France. En 2009, le 34e album de la série a été publié sous le titre «Anniversaire d'Astérix et d'Obélix», pour célébrer les 50 ans des deux Gaulois les plus 38 ______ du monde.

38.

Вставьте пропущенное слово:

 

1) célèbres

2) malheureux

3) grands

4) méconnus


Astérix et Obélix

Personnages de bande dessinée créés en 1960 par Uderzo, dessinateur, et Goscinny, scénariste, les deux Gaulois Astérix et Obélix 32 ______ le seul village imaginaire de la Gaule que les occupants romains ne parviennent pas à conquérir.

Comment expliquer ce phénomène?

C’est grâce à une potion magique, bien sûr, préparée par Panoramix, le druide du village, 33 ______ rend les Gaulois invincibles. Mais les Gaulois ont d'autres armes: ils sont astucieux et combatifs, toujours prêts à 34 ______ leur territoire. Les Français se reconnaissent dans ces histoires qui 35 ______ avec humour de leurs ancêtres de l'An 50 avant l'ère chrétienne: irritables, fiers, rebelles, désordonnés, indépendants, ces Gaulois retranchés dans leur village caricaturent des millions de Français et leurs relations, souvent 36 ______, avec leurs voisins. Les aventures d'Astérix et d'Obélix ont été vendues à plus de 300 millions d'exemplaires dans le monde, ont été traduites en une 37 ______ de langues. «Astérix et Obélix»: «Mission Cléopâtre» est un film français réalisé par Alain

Chabat, sorti en 2002, a rencontré le plus de succès en France. En 2009, le 34e album de la série a été publié sous le titre «Anniversaire d'Astérix et d'Obélix», pour célébrer les 50 ans des deux Gaulois les plus 38 ______ du monde.

39.

Vous avez 20 minutes pour faire ce devoir.

Votre ami français Alex vous a écrit une lettre, dont voici un extrait.

 

…Ma mère m'a dit que la voisine était venue dans la maison et s'est plainte de la musique que j'écoute "trop fort". C'est vrai que j'aime écouter mes chansons préférées mais seulement dans la journée, je ne mets jamais de musique le soir! La voisine est folle! Mais ma mère m'a demandé d'utiliser un casque ou des écouteurs. C'est trop injuste. Est-ce que tu écoutes de la musique chez toi? As-tu jamais eu des problèmes avec tes voisins? Tes parents sont-ils toujours bien justes avec toi?…

À propos, j'ai choisi une université...

 

Ecrivez une lettre à Alex.

Dans votre lettre

– répondez à ses questions

– posez-lui 3 questions sur l'université qu'il a choisie.

Ecrivez 100–140 mots.

Suivez les règles de la présentation des lettres non officielles.

40.

Выберите только ОДНО из двух предложенных высказываний и выразите своё мнение по предложенной проблеме согласно данному плану.

 

Commentez un des sujets proposés ci-dessous.

 

1. Aujourd’hui le vélo devient le moyen de transport de plus en plus répandu.

2. Les voyages sur les sites d’Internet remplaceront bientôt les voyages réels.

 

Quel est votre avis? Êtes-vous d’accord avec cette opinion?

 

Suivez le plan:

− introduction: posez le problème en le reformulant;

− avancez votre opinion et faites-la valoir avec 2–3 arguments à l’appui;

− exposez un point de vue opposé et donnez 1–2 arguments pour le soutenir;

− expliquez pourquoi vous ne les acceptez pas;

− conclusion: confirmez votre position.

 

Écrivez une réponse en 200–250 mots.

41.

Imaginez que vous êtes en train de préparer un projet avec votre ami. Vous avez trouvé un texte très intéressant et vous voulez le lire à votre ami. Vous avez 1 mn 30 pour lire ce texte en silence, puis 1 mn 30 pour le lire à haute voix.

 

Les chameaux ne conservent pas de l'eau, mais de la graisse, qui est utilisée comme une réserve d'énergie. L'eau est conservée partout dans leur corps, particulièrement dans la circulation sanguine, ce qui les rend très bons lors de l'évitement de la déshydratation. Les chameaux peuvent perdre 40 pour cent de leur poids avant qu'ils sont affectés par cela. Quand ils boivent, ils y vont vraiment – jusqu'à 225 litres à la fois. Voici quelques faits tout à fait intéressants sur les chameaux, qui n'ont rien en commun avec leurs bosses. Avant que les éléphants ont acquis leur réputation pour de longs souvenirs, les Grecs anciens ont cru que c'étaient des chameaux qui n'ont pas oublié.

Dans les courses d'automobiles de chameau aux Émirats arabes unis on a commencé à utiliser des cavaliers-robots à la place des jockeys d'enfant traditionnels. Les cavaliers commandés à distance ont été développés suite à une interdiction sur l'utilisation de jockeys de moins de seize ans. Les seules qualifications qu'on avait besoin pour devenir un jockey sont de ne pas peser beaucoup et être capable de crier dans la terreur.

42.

Observez ce document.

 

 

Vous envisagez de passer une nuit à l'hôtel et vous souhaitez obtenir plus d'informations. Dans 1mn30, vous devrez poser cinq questions directes pour savoir:

 

1) nombre de chambres disponibles

2) Le personnel russophone

3) programmes de divertissement

4) les musées et théâtres à proximité de l'hôtel

5) se ils acceptent les cartes de crédit

 

Vous avez 20 secondes pour poser chaque question.

43.

Imaginez que ces photos appartiennent à votre album. Choisissez-en une pour la présenter à votre ami/e.

 

 

Vous avez 1 mn 30 pour réfléchir, puis vous présenterez la photo choisie. Votre réponse ne doit pas durer plus de 2 minutes (12–15 phrases). Pendant la présentation de votre photo n’oubliez pas de mentionner:

 

• où et quand elle a été prise

• qui ou quoi y est représenté

• ce qui se passe

• pourquoi vous tenez à la garder dans votre album

• pourquoi vous avez décidé de la montrer à votre ami/e

 

Faites votre présentation sous forme d’un monologue cohérent et logique. Commencez par la phrase "J'ai choisi la photo N°...".

44.

Observez les deux photos. Dans 1 mn 30, vous devrez les comparer :

 

• еn faisant unе courtе dеscription dе chacunе d’еllеs (action, liеu)

• еn précisant cе quе cеs photos ont еn commun

• en décrivant les différences entre ces deux photos

• en disant quel mode de repos vous préférez

• en expliquant pourquoi

 

Votre réponse ne doit pas durer plus de 2 minutes. Faites votre présentation sous forme d’un monologue cohérent et logique.